Bonjour et bienvenue !

 

Remi Raher

Vous arrivez au mauvais moment : je suis en train de refaire mon site et il y a encore quelques bugs et soucis d’affichage. Dans l’absolu, il faudrait que je refasse la mise en page de chaque article, mais pas certain que ce soit l’urgence… donc il faudra faire avec ! 


Si on ne se connaît pas…  

Je m’appelle Rémi Raher et j’écris des livres, entre autres choses. Qu’est-ce qui vous amène dans le coin ? N’hésitez pas à me contacter pour m’en dire plus sur vous !  

Si vous voulez en savoir plus sur moi, je vous invite à surfer librement sur ce site web où j’ai entreposé articles, présentation de bouquins et liens divers sur les choses qui m’occupent… Au plaisir !  

Si on se connaît déjà…  

C’est sympa de passer prendre des nouvelles, n’hésitez pas à m’envoyer un message pour qu’on prenne le temps de discuter !  

Quant à l’actualité, je n’échappe pas à la règle : je suis confiné chez moi depuis la mi-mars. Mais je ne suis clairement pas le plus à plaindre. J’habite dans une maison assez spacieuse entourée d’arbres et j’ai la chance de travailler à domicile depuis des années. Finalement, à part mes activités physiques qui ont été réduites, ça ne change pas grand-chose à ma vie quotidienne.  

Bien sûr, les cours que je donne ont été annulés, certains rendez-vous chez des clients n’auront pas lieu et j’ai du remettre à plus tard un projet de voyage ainsi qu’un colloque à l’étranger. C’est ce qu’on appelle des problèmes de riche.  

Face au monde qui m’entoure, je suis infiniment reconnaissant à tous les personnels de santé qui sauvent autant de vies qu’ils peuvent ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui continuent à faire tourner le pays en nous permettant de nous alimenter, de vivre en sécurité et d’utiliser les moyens modernes de communication.  

J’évite de m’exprimer sur le sujet mais si j’avais un seul message à transmettre, ce serait celui-ci : restez chez vous (et appelez vos parents).  

Projets en cours ?  

La vraie richesse, ce n’est pas l’argent, c’est le temps. Nous en avons soudain beaucoup plus que d’habitude ; libre à vous d’en faire bon usage.  

Pour ma part, voici ce qui m’occupe en ce moment…  

Je dois soutenir dans environ 18 mois et j’ai beaucoup avancé au début mais je m’aperçois que j’ai parfois pris de « mauvaises habitudes » de pédagogue et que ce n’est pas ce qui est attendu dans le monde académique, malgré de nombreux discours contraires. De plus, deux colloques auxquels je devais participer ont été annulés à cause du Covid-19 donc je vais devoir trouver d’autres opportunités de présenter mes travaux.

  • Relancer et rénover l’activité de Juriswin.

Cette « muse » (au sens de Tim Ferriss) représente une part non-négligeable de mes revenus depuis 2015, mais c’est devenu un business totalement passif depuis (au moins) 2 ans. J’ai bien sorti quelques livres, mais je n’ai pas amélioré le produit. Je vais donc reprendre les choses en main, faire plus de community management et proposer de nouvelles formations, notamment multimédia (vidéos, textes, etc).

  • Rédiger deux nouveaux livres (prévus pour l’automne).

Le premier parlera des crypto-monnaies et la ruée vers l’or numérique, le second est né de l’organisation des Re.Start Awards et proposera donc un message en lien avec ce concept (oser, entreprendre, échouer, rebondir, réussir).  

Quoi d’autre ?

En revanche, j’ai décidé de mettre fin à The Book Maker en tant que société de service. Je vais bien sûr achever les commandes en cours mais je n’accepte plus de nouveau client.

La raison est simple : c’est un business qui me rapporte pas mal d’argent et de satisfaction personnelle grâce aux rencontres que j’ai pu faire, mais ça génère aussi beaucoup de stress et de fatigue liés à la fois au temps de réflexion et au temps d’écriture (sans parler des contrariétés liées à l’activité elle-même), or c’est ma thèse qui aura la priorité tant que je n’aurai pas validé mon doctorat.  

A bientôt pour de nouvelles aventures 🙂  

 

Dernière mise à jour : 9 mai 2020