Les respiriens sont des crétins, des escrocs et/ou des menteurs : l’inédie est une légende qui peut vous faire rêver… mais qui vous fera sans doute crever

La première fois que j’ai entendu parler des respiriens, c’était lors d’une discussion sur le développement personnel avec un groupe d’adeptes de la kinésiologie appliquée. J’ai été interpellé par le concept, tout simplement parce que je ne voyais pas comment cela était scientifiquement ou empiriquement possible.

Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, voici une mise à jour qui tient en quelques mots : le respirianisme, ou inédie, consiste à ne pas se nourrir volontairement et durablement, sans qu’il existe de motivation médicale ou esthétique à cette pratique ; il s’agit plutôt d’une pratique mystique.

A priori, c’est tout simplement impossible, à peu de choses près : un régime sans eau est mortel pour un être humain avec une morphologie classique après une période de 10 jours et un régime sans nourriture l’est tout autant après une période 90 jours. Et je prends des cas extrêmes, la plupart des gens risquant de décéder bien avant. A titre illustratif, voici les photos « avant/après » d’Olivia Cohen, qui a eu l’idée (saugrenue) d’enchaîner 3 périodes de 40 jours de jeûne séparées de 7 jours d’alimentation.

Olivia Cohen

Je crois que le résultat se passe de commentaires. Et la rapidité de la métamorphose est saisissante, comme en témoignent ses vidéos quotidiennes postées sur Youtube. Pour autant, certaines personnes prétendent qu’il est possible de « s’alimenter sans manger » en captant une forme d’énergie vitale invisible qui imprégnerait tout l’univers. C’est ce qui s’appelle le respirianisme : on se nourrit en respirant. Et autant dire que je n’y crois pas une seconde.

Vous me direz : « mais il y a Trucmuche et Bidule qui ont passé X années sans manger et ils n’en sont pas morts« . Ah bon ? Vous avez des preuves ? Je n’en ai trouvé aucune.

  • Hira Ratan Manek ? Il a prétendu se nourrir de la lumière du soleil depuis 1995 et la seule personne qui le confirme est son médecin indien… pratiquant le pranisme.
  • Michael Werner ? Il prétend n’ingérer aucune nourriture solide depuis 2001. La seule personne qui en témoigne est… lui-même, dans son propre livre.
  • Marthe Robin ? Durant une cinquantaine d’années, elle n’aurait ingéré qu’une hostie par semaine. On lui a proposé de faire étudier son inédie dans une clinique, mais elle a refusé… au motif que cela ne convaincrait personne. Tiens donc.
  • Prahlad Jani ? Recordman du monde du respirianisme (et du charlatanisme ?), il affirme avoir passé plus de 70 ans sans eau ni nourriture. Carrément ! Le seul qui le confirme est là aussi son médecin indien… pratiquant le pranisme.
  • Ellen Greve ? Ma préférée ! Elle qui déclare ne se nourrir que de la « force de l’amour divin » depuis 1993 a été mise au défi de prouver ses dires par une équipe de télé australienne. Bilan : après (seulement) 4 jours, l’expérience s’arrête car sa santé se dégrade déjà.

 
Ne nions pas l’évidence : ne pas manger reste une façon exceptionnellement efficace de perdre du poids, l’expérience d’Olivia Cohen en est une illustration efficace, et les stratégies de jeûne intermittent en sont la preuve. Pour autant, s’abstenir purement et simplement de manger sur une longue période est une pratique très dangereuse qui porte atteinte à votre intégrité physique et à votre santé. Ne croyez pas ceux qui vous disent le contraire.

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

34 commentaires sur « Les respiriens sont des crétins, des escrocs et/ou des menteurs : l’inédie est une légende qui peut vous faire rêver… mais qui vous fera sans doute crever »

  1. Je suis désolé de voir que votre article est carrément dans une forme de dénonciation et qu’il n’apprend rien, je travaille en montagne et j’ai rencontré cet été un jeune homme qui est resté avec moi 5 jours , sans rien manger, il buvait de l’eau c’est tout des fois chaude…il disait n’avoir pas mangé depuis 3 mois, en parfaite santé et forme physique, je le crois, trés bien…je mes suis renseigné depuis et je ne doute pas que ce soit possible;.voir le documentaire lumière à ce sujet, dans le cas des mystiques c’est une autre affaire que dans le cas des régimes alimentaires, vous mélangez tout et diminuez vraiment l’être humain à une sphère de possible et impossibles, limitatifs finalement; En tout cas sur ce sujet.
    merci

  2. Mes amis, aujourd’hui est un grand jour, vous allez découvrit la vérité. Vous voulez allez mieux , aider la planète, pêter la forme? Alors n’hésité pas, buvez votre huile de vidange, snifez votre filtre à particules diésel, assaisonnez vos salades avec de l’Ajax WC…seuls moyens de vous approcher du très haut, de la purification, de votre petit nombril à la con. Bon, trêve de plaisanterie, bravo à toi Rémi, il faut s’attaquer à ces charlatans dangereux, les démonter, ça s’appelle la Zététique je crois.

  3. Merci pour ce petit article. On voit tout les jours des énormités, des escrocs en tous genres, de la crédulité à gogo, des gens sans le moindre neurone fonctionnel, mais je n’imaginais pas que l’on pouvait prendre les gens pour des cons à ce point.

    Passe encore que cela marche pour quelques gourous Indiens, non pas que les Indiens soient moins intelligents, ce serait plutôt le contraire vu les découvertes mathématiques que nous leur devons, mais parce que le manque d’éducation de certains et le poids des traditions leur facilite la tâche.

    Mais qu’une escroc notoire comme la dénommée Greve ose se lancer sérieusement dans un canular aussi énorme, avec des morts comme conséquence, et que cela fonctionne, c’est vraiment ahurissant.

    Il est urgent d’avoir un Secrétaire d’État au Sens Critique… Ah oui mais non, jamais les politiques n’en voudront…

  4. Pas très convaincant ton discours je connais un amie de longue date qui ne mange pas et boit très peu et ce depuis déjà plusieurs années, d’ailleurs on se moque bcp de lui à son travail dû a cette particularité, et j’ai aussi connu un autre ami qui lui a jeûné durant trois mois seulement mais qui travaillait dans un restaurant végétarien et ce en même temps que son jeûne et je peux te dire que je sûr et certain qu’il jeûnait et il pètait la forme. C’est pas parce que tu as n’a jamais vu qu’il faut déclarer qu’ils n’existent pas.Ton ignorance est d’une telle arrogance!

  5. Bonjour Remi, je ne suis pas non plus forcément convaincu par votre analyse et j’aimerais soumettre un lien intéressant. C’est le documentaire « Lumière » diffusé l’année dernière sur Arte et qui adresse exactement ce problème: peut on survivre sans manger.
    La conclusion du réalisateur n’est pas la même que la votre mais si on cherche vraiment la vérité,un point de vue différent (plutôt des points de vue car il y a de nombreux témoignages) est toujours une opportunité d’apprendre.
    C’est ici:
    http://www.yoganova.fr/peut-on-vivre-uniquement-de-lumiere-documentaire/

  6. Escroquerie ? Ou danger ?
    Ma propre (ex)compagne veut tenter l’expérience pranique. Résultat : j’ai rompu.
    Autant de déraison, autant de bêtise, tout ça pour laisser parler son égo à vouloir être différent, au-dessus des autres car « transformés » par une soi-disante connexion à l’énergie de l’Univers.
    Nous sommes naturellement déjà connecté à l’Univers lorsque nous buvons de l’eau, lorsque nous mangeons un fruit, … les molécules qui composent les aliments ont été créées il y a des milliards d’années lors du Bing Bang. Nos propres atomes aussi.

    Je n’ai pas besoin d’être pranique pour savoir que je baigne dans l’énergie bienfaisante de cet univers : il me suffit d’être humble et de regarder les choses dans leur ultime simplicité.

    Les prétendus praniques par leurs pratiques extrêmes, au contraire, se détachent de l’univers, du cosmos : ils vont à l’encontre de la Nature et d’un chaos/ordre qui n’a pas été établi par un homme selon une idéologie, mais par le hasard ou par Dieu selon les convictions des uns ou des autres.
    Puis ils se désocialisent, ou bien se regroupent entre eux, s’encouragent vers l’autodestruction.
    Menacer d’un internement votre conjoint, vous le perdez. Opposer lui un argument scientifique, vous êtes un menteur ou bien vous vous êtes fait avoir par un complot … pitoyable.
    Les praniques sont des anorexiques qui habillent leur maladie d’un voile de spiritualité « à deux balles ».

    La Vérité toute nue, c’est qu’il faut avoir un égo démesuré pour croire qu’on peut défier la nature. L’humilité n’est pas la qualité première du pranique !

    1. Emmanuel,
      désolé pour votre couple mais pour le reste je vous assure pour les avoir rencontré et passé pas mal de temps avec certains qu’il y a de vrais respiriens, y compris en France. C’est à dire des personnes qui ne sont pas dépressives ou anorexiques, dont le poids est stable, dont on ne sait toujours pas vraiment comment ça fonctionne ni comment c’est possible.
      Il y en a aussi probablement des faux, et de plus en plus c’est certain : il y a tant de business à faire dans le « consulting » et d’argent à soutirer aux personnes crédules et un peu perdues…
      Mais ne mélangez pas tout pour autant et allez voir par vous-même si vous êtes vraiment sérieux. On critiquait le végétarisme avec les mêmes mots il y a peu de temps encore.

      1. Bonsoir Christophe,
        De vrais respiriens ? Vous rigolez ! Comment avez-vous pu avaler une telle ineptie !
        Êtes vous biologiste ou biochimiste ? Avez-vous une quelconque notion du fonctionnement du corps humain ? Lisez ça :
        http://www.cycledekrebs.fr/

        Depuis 1937 le mécanisme fondamental de la production d’énergie dans le corps humain est largement connu. Et vous pensez-pas que depuis tout ce temps il s’est pas trouver un scientifique pour y réfléchir ??? C’est au programme de médecine et de terminale scientifique !!!

        Parler de pranisme revient à parler du mouvement perpétuel à un niveau chimique : c’est une chimère. Le corps consomme de l’énergie, donc il y a transformation de la matière selon une transformation IRREVERSIBLE. Et surtout, il n’existe pas un moyen conscient de contrôler le corps humain à un niveau quasi moléculaire.
        ça me gonfle d’ailleurs de voir des « chercheurs » de tout poil balancer du « quantique » à toute les sauces alors qu’ils sont de grands ignorants et ne savent même pas les bases élémentaires de la Théorie des Quantas.

        Vos respiriens, ils bouffent en cachette et c’est là leur seul secret véritable !
        Croire au respirianisme est un non sens. Et si demain des crétins allez vous dire qu’ils savent marcher sur l’eau ? Que faut-il faire ? Les croire ?

        Votre argument sur le végétarisme ne tient pas : ce n’est pas la même chose. Je connais des végétariens raisonnables qui se nourrissent sans prétendre défier les lois de la Nature.

      2. Ce n’est pas parce que tu en as jamais vu un que cela n’existe pas.Je ne sais pas combien de vrai cas existant sur terre mais je peux au moins dire que j’en connais un, suffit d’un seul pour prouver que cela peut exister, et pour cela je n’ai pas besoin de connaître les théories de la physique quantiques.

  7. Bonjour à vous !
    Le problème dans cette article… c’est que vous parlez de jeûne. Le respirianisme (qu’on appelle plus pranisme en fait) et plus une discipline mystique et spirituelle qui n’a rien à voir avec le jeûne. Elle est pratiqué depuis des millénaires sous une forme ou une autre à travers les continents, mais après il est clair que personne n’est obligé d’y croire. Cependant, vu que vous faites du coaching, il y a quelque chose qui ne doit pas vous êtres inconnu : les limites du mental humain déterminent entièrement ses limites physiques et là où l’esprit s’ouvre, le corps suit.

    Bonne continuation !🙂

      1. J’aurais quand même aimé que tu relèves les incohérences de mon message quoique un peu décousu je te le concède, je parle de deux choses un ami respirien et un autre ami qui lui a pratiqué un jeûne de trois mois tout en travaillant dans un restaurant végétarien ce qui est évidemment totalement différent du respirianisme.

  8. Je viens de passer 8 ans et demi avec une femme qui est convaincue de beaucoup de choses. Cela va de sa capacité à lire dans l’avenir et les cartes de tarot, le voyage hors du corps jusque dans le pranisme, la téléportation, la psychokinèse et tout ce qui s’en suit.
    Elle est convaincu qu’une fois pranique elle pourra d’ailleurs passer au travers des murs.

    Sa table de chevet était couverte de livres rapportant les propos de « chercheurs » c’est à dire des personnes s’affublant de ce sobriquet. Les enfants Indigo, les champs akhashiques, …. tout y passe.
    Sauf qu’aucune de ses personnes ne soumet ses travaux à un journal scientifique autorisant une quelconque validation.
    Et sauf que la plupart de ses sujets sont pointés du doigt par la Miviludes pour dérive sectaire … un hasard ?

    Être scientifique, ce n’est pas être fermé : c’est aborder un phénomène avec une démarche de raison permettant à d’autres de valider votre hypothèse.
    Dès lors que vous vous prétendez être chercheur mais que vos théories ne s’accompagnent pas d’autre chose que d’une foi, vous êtes nécessairement en butte à un sérieux problème de communication … scientifique.
    Par contre, le marketing, lui va fonctionner peut-être et vous pourrez encaisser quelques subsides !

    Mon ex-compagne vit ainsi : elle se persuade de beaucoup de choses.
    Je reconnais à tous la liberté de croire. Mais lorsqu’une superstition est démontée par un raisonnement scientifique et une démonstration, être raisonnable voudrait qu’on abandonne sa croyance.
    S’y accrocher pourquoi ? Ce n’est qu’une pensée … à moins que cela ne soit l’égo qui parle.
    Vous êtes convaincu que le pranisme existe ? Jasmuheen en a convaincu plus d’un jusqu’à ce qu’elle se fasse choper pour sectarisme et surtout dans les toilettes d’un avion en train de se goinfrer (et c’était pas avec de la lumière)

    Personnellement, je préfère élever au rang de courageux un homme comme Gandi qui a cessé de se nourrir sans la prétention d’être pranique, mais pour amener la paix dans son pays. Le but étant tellement plus élevé.

  9. Perso, je crois que c’est souvent des mythomanes qui ont besoin d’exister. Ça doit être ce genre de personne à deux personnalités. Il y en a une qui est sociale et qui ne mange pas et l’autre qui est en train de manger en cachette. Je ne crois pas qu’on puisse aussi facilement vivre comme ça dans notre monde ordinaire. Le travail du yoga ou du qi-gong permet effectivement de prendre du poids sans manger une grande quantité de nourriture, mais quant à se priver totalement de nourriture tout en vivant dans la réalité du monde ordinaire, c’est un peu exagéré.

    D’ailleurs ce n’est pas les photons qui nourrissent le principe vital, mais la manne qui est dans l’air. Le qi en chinois, c’est l’odeur du riz cuit. Le pain quotidien de la prière chrétienne est sans doute une allusion à la Manne citée dans l’Exode. En respirant consciemment on peut prendre du poids en se nourrissant de très peu d’aliments. On respire dix kilos d’air par jour, mais on ne fixe pas les particules, car on n’a pas cette conscience.

    Le phénomène de l’inédie selon les taoïstes, s’appelle bigu ou pigu.

    避穀 Bìgǔ (éviter les céréales)
    (Tao.) Éviter de se nourrir de grains, de céréales : l’un des procédés pour atteindre l’immortalité.

    辟穀 pì gǔ (réprimer les céréales)
    (Tao.) S’abstenir des céréales : pratique de jeûne consistant à cesser de se nourrir des cinq céréales (riz, millet, blé, avoine et haricots) qui sont les responsables de la pourriture des cinq viscères.

    Ning shen pi gu fu qi lian xing
    Concentrer son esprit et s’abstenir de grain, aspirer (m.-à-m. avaler) l’air et purifier le corps : pratiques taoïstes d’immortalité.

    xiu liang pi gu
    (Tao.) S’abstenir de la nourriture ordinaire pour parvenir à l’immortalité.

    A ne pas confondre avec l’Homonyme : Pigu
    屁股 le popotin

    Donc le respirianisme est possible si on ne mange que des fruits et légumes pendant un certain temps, mais arriver à se priver totalement de nourriture c’est peut-être un peu utopique.

  10. Je me suis livré à un petit test amusant : j’ai signalé pas moins de 9 vidéos et sites web sur le formulaire de signalement de la Police Judiciaire.
    J’ai été contacté téléphoniquement dans les 48h par un capitaine de police : les « praniques » sont clairement identifiés par l’Etat comme dérive sectaire et sont sous vigilances particulières par les pouvoirs publics…

  11. Votre mention du jeune intermittent afin de perdre du poids me semble dangereuse. Cela risque de donner de mauvaises idées aux complexé(e)s voire aux anorexiques. Le jeune est un moyen de retrouver la santé et la vitalité, la perte de poids n’est qu’un effet secondaire, et les kilos reviennent apres le jeune de toutes facons.

    1. Bonjour Sébastien, je comprends vos réticences vis-à-vis des personnes sujettes à l’anorexie mais vous semblez confondre le jeûne « ascétique » (la vitalité étant une notion relative) et le jeûne intermittent, qui vise à améliorer les marqueurs de la santé : composition corporelle, sensibilité à l’insuline, etc.
      Il faut alors considérer le jeûne intermittent comme un outil et non comme une philosophie (ce qui n’aurait pas grand sens). Pour plus de précisions, je vous invite à consulter cet article🙂
      A bientôt !

  12. « les limites du mental humain déterminent entièrement ses limites physiques et là où l’esprit s’ouvre, le corps suit » … Pourquoi les gens qui croient que TOUT peut, pourquoi pas, exister: pranisme… lévitation… spiritisme … et tout le surnaturel sont (bien souvent) les mêmes qui, par contre, ne peuvent apparemment croire en l’existence de la simple mythomanie ou autres maladies mentales?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s