« Croissance et qualité de vie », le discours prononcé par Antoine Riboud (PDG de Danone) aux Assises Nationales du CNPF le 25 octobre 1972 à Marseille : « Il n’y a qu’une seule terre. On ne vit qu’une seule fois. » (texte intégral)

Pouvez-vous citer un seul grand discours d’un patron français ? Si vous avez moins de 35 ans, je vous souhaite bon courage ! Parce que, à vrai dire, il n’y en a pas 500… Le seul qui me vient à l’esprit, c’est le « discours de Marseille », prononcé par Antoine Riboud lors des assises du Conseil national du patronat français (CNPF, l’ancêtre du Medef) en 1972. A cette occasion, le patron de Danone est devenu le premier promoteur des concepts de développement durable et de responsabilité sociale des entreprises.

Alors, qu’est-ce qui différencie ce discours de nombreux autres ? Je vous le donne en mille : il porte des valeurs. En liant progrès économique et progrès social, Antoine Riboud ne fait pas mystère de ses convictions de gauche, et quand bien même le CNPF n’était probablement pas le public le plus acquis qu’on pourrait imaginer, son discours a marqué les esprits.

C’est la même chose à votre échelle. Vous n’êtes peut-être pas le patron de Danone, mais vous avez sans doute des valeurs qui vous sont chères. Faites-en l’épine dorsale de vos discours et la colonne vertébrale de vos interventions. Vous y gagnerez en inspiration comme en conviction. Ce sont nos valeurs qui nous portent, qui guident nos actes et nos décisions. Les valeurs seront toujours plus fortes et plus fédératrices que les opinions. Souvenez-vous de V pour Vendetta : « les individus meurent, mais les idées, elles, ne meurent pas. »

Antoine Riboud

Lire la suite « « Croissance et qualité de vie », le discours prononcé par Antoine Riboud (PDG de Danone) aux Assises Nationales du CNPF le 25 octobre 1972 à Marseille : « Il n’y a qu’une seule terre. On ne vit qu’une seule fois. » (texte intégral) »