Comment réussir un challenge : arrêtez d’essayer, engagez-vous (vraiment)

comment réussir un challenge

Il y avait Yoda qui disait à son apprenti : « agis ou n’agis pas, essayer ne veut rien dire » (dans Star Wars V).

Il y avait Chuck Norris qui disait à son apprenti : « le secret, c’est l’engagement » (dans The President’s Man).

Et c’est exactement la même chose pour vous.

 
« Essayer », vraiment ?

Imaginez un début de soirée, juste avant que votre fille sorte faire la nouba avec une bande de potes. Vous lui demandez deux choses : de ne pas conduire si elle a bu trop d’alcool et d’utiliser une capote si elle doit mieux faire connaissance avec un illustre inconnu. Et cette gourgandine de vous répondre : « OK, je vais essayer. »

Comment vous sentez-vous ? A priori, pas très bien ! Mais pourquoi est-ce que le mot « essayer » génère autant d’anxiété ? Parce que vous savez très bien qu’essayer conduit rarement à réussir… Tout comme vous n’avez aucune gêne à répondre « oui, je vais essayer de venir » quand on vous invite à un pince-fesses auquel vous n’avez absolument pas envie d’aller (et auquel vous n’irez pas, finalement).

Lire la suite « Comment réussir un challenge : arrêtez d’essayer, engagez-vous (vraiment) »

« Somebody with a body » : pourquoi vous devriez devenir plus fort et plus musclé

Somebody with a body - pourquoi vous devez devenir plus fort physiquement et prendre le temps de vous occuper de votre corps
 

Vos opinions politiques sont-elles liées à votre morphologie physique ?

Evidemment non ! Mais une étude publiée en 2013 dans Psychological Science et mal relayée par de nombreux pourrait le laisser croire… si on ne prend pas le temps de la lire.

Cette étude dirigée par le professeur Michael Bang Petersen visait à établir la « logique ancestrale des idées politiques » en étudiant la corrélation entre la force physique et les convictions masculines, notamment en ce qui concerne l’intérêt personnel et la redistribution économique.

Je vous résume les conclusions de l’étude : la musculature n’a rien à voir avec l’orientation politique des individus ; par contre, les hommes physiquement puissants sont plus passionnés dans l’expression de leurs idées, qu’elles soient considérées comme étant « de droite » ou « de gauche » (vous pouvez le vérifier en lisant l’étude complète ainsi que ses annexes).

Par contre, indépendamment des convictions personnelles, les chercheurs ont remarqué que la force physique avaient une certaine influence comportementale :

Les hommes physiquement fort ont constamment cherché une position enviable dans le système de redistribution. A l’inverse, les hommes physiquement faibles étaient plus réticents à affirmer leur propre intérêt.

Lire la suite « « Somebody with a body » : pourquoi vous devriez devenir plus fort et plus musclé »