Jack Ma, Mark Zuckerberg, Elon Musk… 3 conseils pour entreprendre avec les entrepreneurs de légende

 

Si Réussites françaises vous a plu et/ou vous a inspiré, j’imagine que les clés du succès commencent à se dessiner dans votre esprit… Et pour compléter le tableau, je vous propose la lecture du livre de l’économiste Sylvain Bersinger : Les entrepreneurs de légende.

Thomas Edison, Steve Jobs, Jack Ma, Jeff Bezos, Mark Zuckerberg, Elon Musk, Ingvar Kamprad… Le point commun de tous ces entrepreneurs est d’avoir bâti des fortunes, mais cette réussite est-elle leur seule similitude ? Vous imaginez bien que non ! Et c’est précisement la question sur laquelle se penche ce livre, qui note notamment trois points communs entre ces personnes.

Lire la suite « Jack Ma, Mark Zuckerberg, Elon Musk… 3 conseils pour entreprendre avec les entrepreneurs de légende »

Publicités

Entreprendre et travailler : s’épanouir ou produire, il ne faut pas choisir !

Entreprendre et travailler : s'épanouir ou produire, il ne faut pas choisir !

 

Parmi les questions posées depuis la sortie de Réussites françaises, l’une d’elles consiste à me demander lequel des témoins du livre m’a le plus impressionné. J’ai bien essayé de trouver une réponse, mais à vrai dire, ils m’impressionnent tous !

Dans ce type d’exercice, il est souvent de bon ton de souligner l’aspect extraordinaire du parcours de ces personnes ordinaires (ou l’inverse !), mais si vous avez lu le livre (si ce n’est pas le cas, vous devriez !), vous avez probablement remarqué qu’aucun de nos témoins n’a l’impression d’être devenu un super-héros particulièrement doué ou particulièrement chanceux.

Tous ces succès sont le fruit d’efforts répétés et de multiples défis relevés. Avec un point commun qui ne vous aura pas échappé : le plaisir et l’excitation sont toujours au rendez-vous !

Lire la suite « Entreprendre et travailler : s’épanouir ou produire, il ne faut pas choisir ! »

Echouer vite et échouer mieux, une clé pour entreprendre et réussir

Echouer vite et échouer mieux : une clé pour entreprendre et réussir

 

Compte tenu du sympathique accueil que reçoit Réussites françaises, on peut dire que la start-up a le vent en poupe et que bien des gens se rêvent entrepreneurs. Autant le patron a une mauvaise image (en tout cas en France), autant l’entrepreneur en a une bonne… alors qu’il est pourtant aussi un patron !

Mais il conserve un côté aventurier romantique, qui se lève chaque matin pour réaliser ses rêves. Et son entreprise est naissante (ou en pleine puberté) alors ça reste mignon, humain et chaleureux. De plus, rien à voir avec le capitalisme ! Ses motivations viennent du plus profond de ses entrailles…

  • « C’est un projet qui me tient à coeur… »
  • « Je veux être mon propre patron ! »
  • « Je veux me prouver que j’en suis capable, tout simplement. »
  • « Je veux être libre et prendre ma vie en main… »
  • « Je suis né comme ça, je suis un serial entrepreneur ! »
  • « Je me suis fait virer, je veux leur prouver qu’ils ont eu tort. »
  • « Je veux changer le monde… »

Il y a des tonnes de raisons d’entreprendre et de monter sa boîte, et toutes sont bonnes. Mais il y a aussi quantité de raisons de ne pas le faire, et la plupart ne le sont pas ! Même si elles sont respectables, légitimes et explicables.

Lire la suite « Echouer vite et échouer mieux, une clé pour entreprendre et réussir »

Le paradigme d’Edison pour entreprendre et réussir : s’entourer, essayer, persévérer

S'entourer, essayer, persévérer : le paradigme de Thomas Edison pour entreprendre et réussir

 

Depuis la sortie de Réussites françaises (c’était la semaine dernière !), plusieurs personnes m’interrogent sur les clés du succès d’une entreprise, et les trois réponses qui me viennent en tête le plus rapidement sont les suivantes :

  • Bien s’entourer
  • Tout essayer
  • Persévérer

Pour illustrer ce triptyque, je cite souvent l’exemple de Thomas Edison (que vous retrouverez dans l’avant-propos de l’ouvrage). Souvent représenté sous l’avatar d’un bricoleur en blouse dans un atelier mal rangé, on le dépeint comme un chercheur obsessionnel et solitaire, capable de faire 9999 essais ratés avant que le test n°10000 donne une ampoule électrique. La réalité est pourtant loin du mythe !

Edison était effectivement obsessionnel, mais bien loin d’être solitaire. Il a créé sa propre entreprise en 1874 avec deux associés pour recruter une équipe de 60 chercheurs salariés (plutôt que de recourir à des chercheurs isolés), ce qui lui a permis de superviser jusqu’à 40 projets en même temps et de déposer 1074 brevets, allant du phonographe à la gomme synthétique en passant par la lampe fluorescente.

Lire la suite « Le paradigme d’Edison pour entreprendre et réussir : s’entourer, essayer, persévérer »

RÉUSSITES FRANÇAISES : 20 histoires d’entrepreneurs qui ont réussi en France (et leurs conseils pour entreprendre)

 

Pour bien commencer 2018, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon 25ème livre, co-écrit avec David Ringrave et préfacé par Xavier Niel !

RÉUSSITES FRANÇAISES : 20 histoires d’entrepreneurs qui ont réussi en France (et leurs conseils pour entreprendre)

L’idée à l’origine de ce projet est assez simple : quand on parle d’entrepreneuriat, on cite souvent les réussites de Google, Facebook ou autre start-up de la Silicon Valley. Entreprendre semble alors une montagne infranchissable et lointaine…

Pourtant, nul besoin de franchir l’océan pour trouver de belles histoires d’entrepreneurs comme vous et nous qui ont réussi et dont l’exemple est inspirant !

Nous en avons rencontré une vingtaine pour rédiger ce livre intitulé Réussites françaises et il n’y a pas de modèle unique. Autant de chemins pavés de difficultés et de succès, de frayeurs et de sueurs, de petites et de grandes joies qu’il y a d’entrepreneurs !

Mais s’il n’y a aucune recette magique pour entreprendre, tous ont osé prendre un risque (parfois relatif) pour écrire leur route et devenir maîtres de leur destin.

Lire la suite « RÉUSSITES FRANÇAISES : 20 histoires d’entrepreneurs qui ont réussi en France (et leurs conseils pour entreprendre) »

Comment prendre un mois (ou trois mois) de congés : 5 choses à savoir pour partir faire le tour du monde

Comment prendre un mois (ou trois mois) de congés : 5 choses à savoir pour programmer de longues vacances et partir en voyage au bout du monde

 

Que vous soyez salarié ou entrepreneur, prendre un mois de vacances est souvent un rêve difficilement accessible, sauf lorsque votre entreprise ferme un mois pendant l’été (mais cela vous laisse alors peu de congés à prendre pendant le reste de l’année). Mais si vous pouviez prendre 2 mois ou même 3 mois, ce serait vraiment génial, non ?

Si on peut s’offrir le luxe de partir longtemps, les avantages sont nombreux. Outre le plaisir de déconnecter du travail pendant une période assez longue (et les bienfaits qui vont avec), on peut aussi partir plus loin et prendre le temps de visiter et de mieux découvrir l’endroit où l’on se trouve. On peut aussi ne pas partir du tout et en profiter pour mener un projet personnel, comme écrire un livre, perdre du poids ou créer un business sur Internet.

Bien sûr, on peut aussi trouver des excuses pour ne pas le faire. Parce qu’on risque de rater une opportunité, parce qu’il est mal vu d’être injoignable, parce que telle ou telle proposition risque de vous échapper… Mais l’adage est connu : quand on veut, on trouve des moyens, quand on ne veut pas, on trouve des excuses.

Pendant plusieurs années, j’ai moi aussi hésité à m’absenter longtemps, et le cas échéant, vous pouviez être sûr que j’allais me débrouiller pour trouver un cybercafé ou une connexion Internet, même au fin fond du Laos. Ce qui est assez risible, quand on sait que la première chose que j’ai faite après avoir obtenu mon master est de m’envoler pour m’installer en Asie pendant 18 mois.

Lire la suite « Comment prendre un mois (ou trois mois) de congés : 5 choses à savoir pour partir faire le tour du monde »

3 stratégies qui m’ont aidé à publier 20 livres en 10 ans (et à écrire beaucoup plus que ça)

3 stratégies qui m'ont aidé à publier 20 livres en 10 ans (et à écrire beaucoup plus que ça)

 
Ecrire un livre n’est pas toujours une partie de plaisir.

Il y a bien sûr l’excitation de la nouvelle idée, la joie de trouver de nouvelles sources, le challenge de structurer sa propre pensée pour la clarifier et le sentiment d’accomplissement une fois que le manuscrit est terminé.

Mais le reste du temps, c’est un peu les montagnes russes. Et il y a quand même plus de mauvais jours que de journées exaltantes et productives… Alors pourquoi continuer ? Je ne sais pas, sans doute parce que j’adore ça, tout simplement.

J’ai publié mon premier livre en 2006 et mon vingtième livre en 2016, mais de bien des points de vue, ma carrière d’écrivain n’en est qu’à ses débuts. Et pourtant, il y a au moins une chose que je peux partager avec vous : c’est possible, on peut vivre de sa plume (et en vivre bien). Publier des livres n’est pas la seule façon de faire, il y a d’autres modèles économiques, mais en tout cas, celui-ci me convient bien.

Pour autant, les livres ne s’écrivent pas tout seul. Il faut du temps, de l’énergie, de la patience, de la constance… et sans doute quelques stratégies pour aligner tout cela dans la même direction. Je vous propose donc d’en partager 3 avec vous.

Lire la suite « 3 stratégies qui m’ont aidé à publier 20 livres en 10 ans (et à écrire beaucoup plus que ça) »

Comment développer sa créativité : 3 astuces pour avoir plus d’idées… et les concrétiser

Comment développer sa créativité : 3 astuces pour avoir plus d'idées... et les concrétiser

 
Que votre projet soit de créer votre entreprise ou écrire un livre, il y a deux choses dont vous ne pouvez pas vous passer :

  • Avoir des idées (beaucoup d’idées)
  • Les mettre en oeuvre (autant que possible)

En ce qui concerne la mise en oeuvre, les conseils sur la productivité ne manquent pas. Pour ma part, je vous recommande surtout d’arrêter d’essayer mais d’agir vraiment, puis d’utiliser 7 étapes pour passer du projet à la performance.

Et concernant la production d’idées nouvelles, la vérité, c’est qu’il n’y a pas vraiment d’inspiration divine. Par contre, comme souvent, il y a surtout de la méthode (beaucoup) et du travail (un peu).

Pour vous aider, voici 3 astuces qui vous aider à développer votre créativité et concrétiser plus d’idées… il n’appartiendra qu’à vous d’en conserver les meilleures !

Lire la suite « Comment développer sa créativité : 3 astuces pour avoir plus d’idées… et les concrétiser »

La productivité selon Warren Buffett : comment être plus productif avec la technique des 2 listes

Vous connaissez sans doute Warren Buffett mais vous ne connaissez peut-être pas Mike Flint ; ce monsieur a été le pilote d’avion personnel de Buffett pendant une dizaine d’années (après avoir été celui de 4 présidents américains, donc c’est plutôt une pointure).

Lors d’une discussion entre les deux hommes, Flint évoquait la difficulté qu’il ressentait pour gérer ses priorités entre sa vie et sa carrière, quand Buffett lui a proposé de faire un exercice en trois étapes.

warren buffett

Lire la suite « La productivité selon Warren Buffett : comment être plus productif avec la technique des 2 listes »

Comment faire plein de choses et tout réussir : la loi de Pareto et la dose minimale efficace au service de vos projets

L’adage est connu : choisir, c’est renoncer. Et le temps étant une ressource limitée, on ne peut pas tout faire… Mais ça n’empêche pas de jouer les touche-à-tout pour assouvir plusieurs passions et/ou mener plusieurs projets de front.

La clé pour faire beaucoup de choses différentes, c’est d’optimiser son temps et son énergie. Il y a de nombreuses façon de faire mais deux principes sont à connaître : la loi de Pareto et la dose minimale efficace. On peut s’en affranchir comme on peut les subir, mais ces deux notions offrent autant une grille de lecture que des leviers d’action.

loi de Pareto

Lire la suite « Comment faire plein de choses et tout réussir : la loi de Pareto et la dose minimale efficace au service de vos projets »