Intermittent fasting #101 – ce qu’il faut éviter : les 8 erreurs classiques qu’il ne faut pas commettre avec le jeûne intermittent

« FASTING : les principes et les bienfaits du jeûne intermittent »
un ouvrage complet sur les protocoles à suivre, les techniques à adopter et les erreurs à éviter !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

 
En connaissant les principes et les bienfaits du jeûne intermittent, beaucoup décident d’essayer ce mode de vie pendant quelques temps en choisissant une méthode qui a fait ses preuves : Leangains, Warrior Diet, Eat Stop Eat

Avant de commencer, on se pose généralement les 3 mêmes questions. Et ensuite on commet généralement les mêmes erreurs… Parce que je reçois souvent le même type d’e-mails, voici une réponse générale aux 8 erreurs classiques que j’ai pu recenser.

ce qu'il faut éviter : les 8 erreurs classiques qu'il ne faut pas commettre avec le jeûne intermittent

 

Lire la suite « Intermittent fasting #101 – ce qu’il faut éviter : les 8 erreurs classiques qu’il ne faut pas commettre avec le jeûne intermittent »

Publicités

Intermittent fasting #101 – FAQ : la pratique et les bienfaits du jeûne intermittent en 3 questions

« FASTING : les principes et les bienfaits du jeûne intermittent »
un ouvrage complet sur les protocoles à suivre, les techniques à adopter et les erreurs à éviter !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

 
Après mon premier article sur les principes et les bienfaits du jeûne intermittent puis la description des trois protocoles de « fasting » les plus classiques (Leangains, Warrior Diet, Eat Stop Eat), voici 3 questions qui reviennent souvent dans les discussions quotidiennes avec les néophytes et les curieux (que je remercie par ailleurs de lire ce blog).

fasting-pea

 


 

L’idée de ne pas s’alimenter pendant une certaine durée est effrayante
1°) Ne pas manger pendant 16h ou 24h, c’est faisable sans crever la dalle ?

Oui, c’est vraiment faisable, et sans crever la dalle. Ou presque. Et pour répondre a contrario : oui, jeûner, des fois, ça fait vraiment chier. Des fois. Le reste du temps, c’est tout à fait gérable.

Franchement, quand on en a pris l’habitude, jeûner n’a rien de particulièrement difficile. Il y a bien des matins, allez savoir pourquoi, on se réveille à peine qu’on aurait bien envie de manger un âne mort. Et là on regarde l’heure, et on se dit « ouille, je vais devoir attendre 5 heures ». Mais la plupart du temps, on se réveille, on se lave, on avale un café (ou un thé, ou l’eau de la douche, comme ça vous chante) et on fait ce qu’on a à faire (à noter que certains prennent le temps de s’habiller avant de passer à la dernière étape).

Lire la suite « Intermittent fasting #101 – FAQ : la pratique et les bienfaits du jeûne intermittent en 3 questions »