Europe’s Strongest Man 2012 : battre des records ou gagner un tournoi, la leçon de sagesse de Zydrunas Savickas, l’Homme le plus fort d’Europe

Le 23 juin dernier avait lieu le grand tournoi du Europe’s Strongest Man au stade Headingley Carnegie de Leeds. Remporté sans (trop de) surprise par l’incroyable athlète lituanien Zydrunas Savickas, cet événement fut l’occasion d’admirer des exploits à couper le souffle, mais aussi de prendre une petite leçon de stratégie personnelle.

En effet, non seulement Zydrunas Savickas a remporté le concours, mais il a également battu le record du monde de soulevé de tronc en développant au dessus de sa tête une charge de 216kg. Pour l’anecdote, le précédent record était de 215kg et il était détenu par… lui-même. Mais c’était seulement la première épreuve du tournoi et le spectacle ne faisait que commencer. En effet, lors de la seconde épreuve, Savickas a réussi un soulevé de terre avec la charge impensable de 433 kg, soit 2 kg de moins que le record du monde !

Ravis de la chose, les organisateurs lui ont immédiatement proposé de faire une nouvelle tentative pour accrocher un nouveau record à son palmarès, ce qui était tout à fait envisageable : le Lituanien était au top de sa forme et une charge de 2-3 kg ne représente pas une immense différence sur un mouvement comme le soulevé de terre. Les 5000 personnes présentes dans les gradins du stade étaient emballées et se préparaient à vivre un autre grand moment de l’histoire des épreuves d’hommes forts… Mais Zydrunas Savickas a tout simplement décliné la proposition. Il n’était pas là pour ça.

En effet, le but de sa présence au stade Headingley Carnegie était de remporter le titre d’Homme le plus fort d’Europe, pas de pulvériser des records du monde. Cela peut sembler curieux, mais pourtant c’était très malin de sa part. Car que se serait-il passé ? Soit Savickas battait un second record du monde la même journée et c’était très bien pour son CV mais cela lui aurait demandé beaucoup d’énergie tout de même, soit il ne parvenait pas à battre le record établi et il aurait dépensé beaucoup d’énergie pour rien.

Or un tournoi tel que le Europe’s Strongest Man est composé de 6 épreuves :

  • Développé de tronc
  • Soulevé de terre
  • Marche du fermier (avec 350 kg)
  • Marche avec l’écusson (de 180 kg)
  • Trois développés (haltère, essieu, bloc)
  • Chargement de pick-up

Dès lors, tout donner dans un exercice aussi exigeant physiquement que le soulevé de terre aurait grandement compromis les chances de Zydrunas Savickas de triompher dans les quatre épreuves suivantes, ce qui n’aurait pas été de très bon augure pour remporter le titre. Le Lituanien a donc fait le choix de sacrifier un probable nouveau record mondial pour devenir l’Homme le plus fort d’Europe (ce qui n’est pas rien puisqu’on compte environ 36 millions d’hommes en Europe) et recevoir le premier prix : un pick-up Great Wall d’une valeur de 19 000 euros (ainsi qu’une qualification pour le World’s Strongest Man).

Que faut-il retenir de cet exemple ?

Fixez-vous un objectif et restez concentré pour l’atteindre. Quelles que soient les distractions ou les honneurs qui pourraient vous en détourner en flattant votre égo ou votre réputation, restez fidèle et loyal envers vous-même. Il y a une différence entre recevoir des honneurs et atteindre son but. Dans le premier cas, vous pouvez être fier de la récompense qu’on vous donne. Dans le second cas, vous serez fier de ce que vous avez accompli. A vous de choisir.

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

Un commentaire sur « Europe’s Strongest Man 2012 : battre des records ou gagner un tournoi, la leçon de sagesse de Zydrunas Savickas, l’Homme le plus fort d’Europe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s