Les masques d’altitude ne fonctionnent pas (sauf pour ressembler à Bane) : ils n’améliorent pas la performance aérobie

Les masques d'altitude ne fonctionnent pas (sauf pour ressembler à Bane) : ils n'améliorent pas la performance aérobie

Les masques d’altitude, ce sont ces équipements qui couvrent le bas de visage en vous donnant le look d’un ninja steampunk ou d’un Bane sorti de Batman. Pour sûr, ça vous donne l’air d’un bad-ass et ça rend la respiration difficile… mais ça ne veut pas dire qu’ils améliorent votre condition physique ni votre aptitude cardio-respiratoire.

Ils sont à la mode dans les salles de mixed martial arts et on commence à en voir dans les boxs de CrossFit donc forcément, on se dit que c’est utile. Et le fait est que ça gêne la respiration donc c’est forcément efficace, pas vrai ? Ben non, pas vrai. Pas de bol.

 
A quoi sert un entrainement en altitude ?

Avant de revenir aux masques d’altitude qui sont inefficaces, il est utile de préciser que l’entrainement en altitude reste efficace ! En effet, à haute altitude, la pression atmosphérique est réduite, ce qui a plusieurs conséquences :

  • Il y moins d’oxygène disponible pour les muscles et les organes
  • Le corps réagit en augmentant la myoglobine et la densité capillaire
  • Le transport d’oxygène vers les muscles est amélioré

Le corps disposant d’un meilleur transport de l’oxygène, on pense que ce cela donne un avantage aux athlètes en vue d’une performance sportive, en particulier pour une épreuve d’endurance… mais ce processus d’adaptation prend des semaines voire des mois ! Ce n’est donc pas en faisant du rameur pendant 30 minutes avec un masque sur le nez que vous obtiendrez un résultat similaire.

Lire la suite « Les masques d’altitude ne fonctionnent pas (sauf pour ressembler à Bane) : ils n’améliorent pas la performance aérobie »

Musculation, remise en forme et préparation physique : 10 astuces pour améliorer votre entraînement et obtenir des résultats visibles rapidement

fitness workout

La plupart des gens qui suivent un programme de « remise en forme » ou de « préparation physique » n’obtiennent pas les résultats qu’ils souhaitent pour la simple raison que leurs entrainements sont mal pensés.

Autant dire les choses comme je le pense : la plupart des mecs qui bossent dans des salles de sports ont des connaissances lacunaires (pour rester poli). Et les moniteurs de hockey, judo ou football qui s’inventent des compétences en préparation physique… s’inventent des compétences en préparation physique (ce qui est une autre façon de rester poli).

Sans prétendre révolutionner votre univers, vous trouverez ci-dessous 10 étapes pour améliorer vos séances d’entrainement.

Lire la suite « Musculation, remise en forme et préparation physique : 10 astuces pour améliorer votre entraînement et obtenir des résultats visibles rapidement »

Europe’s Strongest Man 2012 : battre des records ou gagner un tournoi, la leçon de sagesse de Zydrunas Savickas, l’Homme le plus fort d’Europe

Le 23 juin dernier avait lieu le grand tournoi du Europe’s Strongest Man au stade Headingley Carnegie de Leeds. Remporté sans (trop de) surprise par l’incroyable athlète lituanien Zydrunas Savickas, cet événement fut l’occasion d’admirer des exploits à couper le souffle, mais aussi de prendre une petite leçon de stratégie personnelle.

En effet, non seulement Zydrunas Savickas a remporté le concours, mais il a également battu le record du monde de soulevé de tronc en développant au dessus de sa tête une charge de 216kg. Pour l’anecdote, le précédent record était de 215kg et il était détenu par… lui-même. Mais c’était seulement la première épreuve du tournoi et le spectacle ne faisait que commencer. En effet, lors de la seconde épreuve, Savickas a réussi un soulevé de terre avec la charge impensable de 433 kg, soit 2 kg de moins que le record du monde !

Lire la suite « Europe’s Strongest Man 2012 : battre des records ou gagner un tournoi, la leçon de sagesse de Zydrunas Savickas, l’Homme le plus fort d’Europe »