3 stratégies qui m’ont aidé à publier 20 livres en 10 ans (et à écrire beaucoup plus que ça)

3 stratégies qui m'ont aidé à publier 20 livres en 10 ans (et à écrire beaucoup plus que ça)

 
Ecrire un livre n’est pas toujours une partie de plaisir.

Il y a bien sûr l’excitation de la nouvelle idée, la joie de trouver de nouvelles sources, le challenge de structurer sa propre pensée pour la clarifier et le sentiment d’accomplissement une fois que le manuscrit est terminé.

Mais le reste du temps, c’est un peu les montagnes russes. Et il y a quand même plus de mauvais jours que de journées exaltantes et productives… Alors pourquoi continuer ? Je ne sais pas, sans doute parce que j’adore ça, tout simplement.

J’ai publié mon premier livre en 2006 et mon vingtième livre en 2016, mais de bien des points de vue, ma carrière d’écrivain n’en est qu’à ses débuts. Et pourtant, il y a au moins une chose que je peux partager avec vous : c’est possible, on peut vivre de sa plume (et en vivre bien). Publier des livres n’est pas la seule façon de faire, il y a d’autres modèles économiques, mais en tout cas, celui-ci me convient bien.

Pour autant, les livres ne s’écrivent pas tout seul. Il faut du temps, de l’énergie, de la patience, de la constance… et sans doute quelques stratégies pour aligner tout cela dans la même direction. Je vous propose donc d’en partager 3 avec vous.

Lire la suite « 3 stratégies qui m’ont aidé à publier 20 livres en 10 ans (et à écrire beaucoup plus que ça) »

5 raisons qui devraient vous pousser à écrire un livre… ou à le faire écrire

Nombreux sont les hommes d’affaires qui ont compris la puissance d’un livre comme outil de marketing. Prenez l’exemple de Robert Kiyosaki : son livre « Père riche, Père pauvre » a été rejeté par des dizaines d’éditeurs avant qu’il ne décide de le publier lui-même et de construire un empire entrepreneurial autour de l’éducation financière. Aurait-il connu un tel succès sans publier ? Peu probable…

Sans imaginer devenir une personnalité médiatique et multimillionnaire, ne pensez-vous pas qu’un livre pourrait vous aider vous aussi à devenir un expert reconnu dans votre domaine ? Admettez qu’un livre est une carte de visite un peu plus convaincante qu’un rectangle en bristol… Voici donc 5 raisons qui devraient vous pousser à écrire un livre.

ecrire un livre

Lire la suite « 5 raisons qui devraient vous pousser à écrire un livre… ou à le faire écrire »

Devenir ghostwriter : comment écrire un discours ou un livre avec la voix d’un autre ?

ghostwriting

Si devenir ghostwriter (ou « nègre littéraire ») n’a rien d’évident, remplir sa première mission en tant que « plume d’un autre » pose un défi majeur : écrire avec la voix de quelqu’un d’autre.

Qu’il s’agisse d’un discours, d’un livre ou d’une tribune, voici 3 étapes simples (mais pas si faciles…) pour vous aider à enfiler le costume de votre client.

Lire la suite « Devenir ghostwriter : comment écrire un discours ou un livre avec la voix d’un autre ? »

Comment écrire un livre : 5 étapes en mode projet pour passer de l’idée au manuscrit

Plus de 80% des gens disent qu’ils veulent écrire un livre, mais moins de 1% le font. Vous vous sentez concerné ?

Pourtant, l’écriture est un loisir accessible. Si vous lisez ce blog, c’est que vous avez (déjà) un ordinateur donc l’investissement qu’il vous reste à faire est de précisément zéro euro. Ecrire un livre est une activité complètement gratuite, youpie !

once upon a time

Est-ce donc l’idée qui vous manque ? Dans ce cas, c’est peut-être que vous n’avez pas grand-chose à raconter et que votre hypothétique bouquin n’est qu’une vague lubie ; passez votre chemin.

Vous ne trouvez pas le temps ? Evaluez honnêtement le nombre d’heures hebdomadaires que vous passez sur les réseaux sociaux… Divisez ce temps par deux. Et voilà, vous avez le temps d’écrire !

Lire la suite « Comment écrire un livre : 5 étapes en mode projet pour passer de l’idée au manuscrit »

Comment devenir ghostwriter : y a-t-il un bon CV pour devenir écrivain privé et comment faire pour devenir un nègre littéraire ?

François Mitterrand avait coutume de dire qu’en politique, on commence par écrire des choses qu’on ne signe pas, et on finit par signer des choses qu’on n’écrit plus. L’hypothèse est séduisante, mais je vous le donne en mille : si cela inspire le ghostwriter qui sommeille en vous, vous faites fausse route.

Sauf exception (qui confirme la règle, comme il se doit) et quel que soit le profil particulier de chaque nègre littéraire, le point commun des soutiers de l’édition saute aux yeux : ils sont devenus ghostwriters parce qu’ils étaient déjà introduits dans le milieu littéraire et qu’ils avaient publié un ou plusieurs ouvrages.

handwriting

 
Lire la suite « Comment devenir ghostwriter : y a-t-il un bon CV pour devenir écrivain privé et comment faire pour devenir un nègre littéraire ? »