Entreprendre : 7 conseils de Xavier Niel pour créer son entreprise ou sa start-up

Entreprendre : 7 conseils de Xavier Niel pour créer son entreprise ou sa start-up

 
Dans sa préface de Réussites françaises, le fondateur de Free délivre (entre autres) 7 conseils pour les entrepreneurs et créateurs de start-up. Que cela vous donne ou non envie de lire le livre, je vous propose de les découvrir ici…

 
Cultivez votre esprit rebelle et rock.

« Les patrons de l’ancien monde étaient des vieux messieurs en costume gris et très ennuyeux, mais vous avez le droit de rester vous-même pour réussir. Mon ami Jacques-Antoine Granjon, le patron de Vente-Privée.com, a les cheveux longs et roule dans une Bentley de couleur framboise. Saurez-vous être aussi cool que lui ? »

 
On peut critiquer, mais il faut proposer.

« On est très fort en France pour avoir en permanence un esprit critique… mais ça ne doit pas s’arrêter là, sinon ça ne sert à rien. C’est facile de critiquer mais il faut alors proposer d’autres solutions à ce système critiqué, avec de la créativité et un peu de folie, beaucoup de conviction et un grand sens de l’autodérision. »

Lire la suite « Entreprendre : 7 conseils de Xavier Niel pour créer son entreprise ou sa start-up »

Publicités

Entreprendre et travailler : s’épanouir ou produire, il ne faut pas choisir !

Entreprendre et travailler : s'épanouir ou produire, il ne faut pas choisir !

 

Parmi les questions posées depuis la sortie de Réussites françaises, l’une d’elles consiste à me demander lequel des témoins du livre m’a le plus impressionné. J’ai bien essayé de trouver une réponse, mais à vrai dire, ils m’impressionnent tous !

Dans ce type d’exercice, il est souvent de bon ton de souligner l’aspect extraordinaire du parcours de ces personnes ordinaires (ou l’inverse !), mais si vous avez lu le livre (si ce n’est pas le cas, vous devriez !), vous avez probablement remarqué qu’aucun de nos témoins n’a l’impression d’être devenu un super-héros particulièrement doué ou particulièrement chanceux.

Tous ces succès sont le fruit d’efforts répétés et de multiples défis relevés. Avec un point commun qui ne vous aura pas échappé : le plaisir et l’excitation sont toujours au rendez-vous !

Lire la suite « Entreprendre et travailler : s’épanouir ou produire, il ne faut pas choisir ! »

Le paradigme d’Edison pour entreprendre et réussir : s’entourer, essayer, persévérer

S'entourer, essayer, persévérer : le paradigme de Thomas Edison pour entreprendre et réussir

 

Depuis la sortie de Réussites françaises (c’était la semaine dernière !), plusieurs personnes m’interrogent sur les clés du succès d’une entreprise, et les trois réponses qui me viennent en tête le plus rapidement sont les suivantes :

  • Bien s’entourer
  • Tout essayer
  • Persévérer

Pour illustrer ce triptyque, je cite souvent l’exemple de Thomas Edison (que vous retrouverez dans l’avant-propos de l’ouvrage). Souvent représenté sous l’avatar d’un bricoleur en blouse dans un atelier mal rangé, on le dépeint comme un chercheur obsessionnel et solitaire, capable de faire 9999 essais ratés avant que le test n°10000 donne une ampoule électrique. La réalité est pourtant loin du mythe !

Edison était effectivement obsessionnel, mais bien loin d’être solitaire. Il a créé sa propre entreprise en 1874 avec deux associés pour recruter une équipe de 60 chercheurs salariés (plutôt que de recourir à des chercheurs isolés), ce qui lui a permis de superviser jusqu’à 40 projets en même temps et de déposer 1074 brevets, allant du phonographe à la gomme synthétique en passant par la lampe fluorescente.

Lire la suite « Le paradigme d’Edison pour entreprendre et réussir : s’entourer, essayer, persévérer »