« Notre plus grande peur est d’être puissant au-delà de toute mesure »… mais jouer petit ne rend pas service au monde !

Qu’il s’agisse de parler en public ou de faire bonne impression lors d’une première rencontre, les techniques sont nombreuses : poses de pouvoir, langue de bois aléatoire, tactique Ovomaltine, storytelling à l’égyptienne

A terme, ce n’est donc pas cela qui pose problème. L’obstacle est plus complexe.

L’obstacle, comme souvent, c’est la peur. La peur d’être trop flamboyant, la peur d’être critiqué. « Tu en fais trop« , « tu te la joues« , « tu t’y crois trop« … Qui n’a jamais entendu ce genre de remarque ? Pour autant, c’est précisément le noeud du problème.
Lire la suite « « Notre plus grande peur est d’être puissant au-delà de toute mesure »… mais jouer petit ne rend pas service au monde ! »

Storytelling à l’égyptienne : le discours du président Gamal Abdel Nasser à propos de ses négociations avec les Frères musulmans au sujet du voile

Ayant survécu à l’attentat perpétré en 1954 contre lui, le président égyptien Gamal Abdel Nasser raconte à un large auditoire sa négociation avec les Frères musulmans l’année précédente, quelques mois après sa prise du pouvoir avec un groupe d’officiers. Pendant ce discours qui semble improbable aujourd’hui, Nasser fait rire la salle en expliquant que ces energumènes voulaient rien moins que voiler toutes les femmes égyptiennes. Une belle leçon de storytelling.

Lire la suite « Storytelling à l’égyptienne : le discours du président Gamal Abdel Nasser à propos de ses négociations avec les Frères musulmans au sujet du voile »