Comment être plus heureux : les activités qui cultivent le bonheur selon Mihaly Csikszentmihalyi

comment etre plus heureux

Quelles sont les activités qui nous rendent heureux ? Si on avait la réponse, notre vie serait sans doute plus agréable. Or la littérature sur le sujet nous explique qu’il s’agit plus d’un état d’esprit que d’une activité particulière…

FAUX !

Le psychologue hongrois Mihaly Csikszentmihalyi (ne me demandez pas comment ça se prononce) a travaillé avec plus de 8000 cobayes et ses conclusions laissent peu de place au doute.

Les 2 critères d’une activité épanouissante selon Mihaly Csikszentmihalyi

Il ressort de cette étude qu’il existe 2 critères pour qu’une activité nous rende heureux.

  • Le 1er critère : une difficulté à surmonter

Pour qu’une activité nous rende heureux, il faut que le résultat de cette activité ne soit pas certain. Sans challenge, pas de jouissance (petit canaillou).

  • Le 2ème critère : utiliser ses compétences

Pour qu’une activité nous épanouisse, il faut que le résultat à atteindre dépende de nos compétences, et non du hasard ou de la chance. Sans effort, pas de plaisir (nous y revoila).

  • La synthèse : le dépassement de soi

Si on conjugue ces deux critères, le secret du bonheur est donc d’avoir une activité qui nous conduise à nous dépasser. C’est par exemple ce que font les sportifs, les entrepreneurs, les artistes, les joueurs d’échecs…

Nous sommes ainsi plus heureux lorsque nous sommes dans un état de flow, un état de concentration ou d’absorption complète dans une activité. Cela provoque un état optimal de motivation intrinsèque, caractérisé par une grande impression de liberté, de joie, d’accomplissement et de compétence, et durant laquelle le temps semble disparaître.

bonheur

« Voilà ce que nous entendons par expérience optimale. C’est ce que ressent le navigateur quand le vent fouette son visage… c’est le sentiment d’un parent au premier sourire de son enfant […].

Ces grands moments de la vie surviennent quand le corps ou l’esprit sont utilisés jusqu’à leurs limites dans un effort volontaire en vue de réaliser quelque chose de difficile et d’important.

L’expérience optimale est donc quelque chose que l’on peut provoquer… Pour chacun, il y a des milliers de possibilités ou de défis susceptibles de favoriser le développement de soi. »

Le paradoxe : les activités passives pour se détendre

Ce qui est surprenant face aux conclusions de Mihaly Csikszentmihalyi, c’est que lorsque nous souhaitons nous détendre, nous faisons globalement l’inverse. On regarde passivement la télévision, on fait défiler le fil d’actu des réseaux sociaux… alors que cela n’a rien d’épanouissant !

Au contraire, pour nous épanouir, il faut essayer de se dépasser un peu chaque jour, quelles que soient nos activités ou nos passions. De mon côté, j’essaye par exemple d’écrire un peu chaque jour, qu’il s’agisse d’un billet sur ce blog, d’un article sur Juriswin ou d’un de mes livres. Et vous, que faites-vous pour être plus heureux ?

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

6 commentaires sur « Comment être plus heureux : les activités qui cultivent le bonheur selon Mihaly Csikszentmihalyi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s