Faire un discours ou parler en public : comment établir la communication par le regard

En vous présentant devant votre public, et avant même de commencer à parler, la prise de contact avec votre auditoire passera par le regard.

Ne fuyez pas cet échange : porter son regard dans celui de son interlocuteur est le meilleur moyen d’établir un rapport de communication puisqu’on entre alors dans sa sphère en allant au-devant de lui. Prendre le temps d’agir ainsi vous permettra de respirer avant de commencer à parler et d’accrocher l’attention de vos auditeurs avant d’avoir à ouvrir la bouche.

regard-enfant

En entrant sur scène (ou dans la pièce dans laquelle vous allez prendre la parole), prenez quelques secondes pour balayer l’assistance du regard. Regardez clairement les personnes qui constituent l’assemblée qui se trouve devant vous, ne faites surtout pas l’erreur de porter un regard hâtif au-dessus des têtes, cela vous donnerait l’air un peu perdu et traduirait un malaise et un manque de confiance en vous.

Lire la suite « Faire un discours ou parler en public : comment établir la communication par le regard »

Faire un discours : comment trouver la première phrase… et enchaîner

Les deux premières minutes d’un discours sont les plus dangereuses : en cas de bévue, vous perdez l’attention de votre public d’entrée de jeu ou bien vous éveillez son animosité, perdant ainsi toute chance de délivrer efficacement votre message ou de convaincre vos auditeurs.

À l’inverse, si vous assurez pendant les deux premières minutes, le reste de votre intervention devrait se passer sans trop de problèmes. Moralité : ne ratez pas votre entrée en matière !

Si vous avez prévu une bonne accroche, vous pouvez la sortir tout de go. La recette ne fonctionne pas toujours, mais une citation percutante ou une histoire intrigante sont une bonne façon d’accrocher le public.

En revanche, ne singez pas la méthode anglo-saxonne qui consiste à raconter une histoire drôle en préambule. Si la technique fonctionne de l’autre côté de l’Atlantique, c’est rarement le cas en Europe, pour des raisons aussi culturelles que linguistiques. Par ailleurs, si votre histoire ne fait rire que la moitié de l’assistance, vous aurez perdu l’autre moitié en chemin…

questions

Lire la suite « Faire un discours : comment trouver la première phrase… et enchaîner »