Prise de parole en public : les phrases et les (petites) erreurs à éviter quand on fait un discours

Prise de parole en public : les phrases et les (petites) erreurs à éviter quand on fait un discours

 

Lorsqu’on doit faire un discours, la première étape est de gérer son trac puis de se connecter à son auditoire en établissant la communication par le regard. Ensuite, il faut bien sûr trouver la première phrase… et enchaîner. Mais c’est parfois là qu’on se plante totalement !

Soit une phrase maladroite nous échappe et ruine le début de notre discours, soit ce sont des gestes un peu brouillons qui dissipent l’attention des auditeurs.

Pour éviter ce genre de problèmes, voici une not-to-do-list à l’usage des orateurs…

Lire la suite « Prise de parole en public : les phrases et les (petites) erreurs à éviter quand on fait un discours »

Du trac au stress : comment vaincre le trac et gérer son stress quand on doit faire un discours ou parler en public

Du trac au stress : comment vaincre le trac et gérer son stress quand on doit faire un discours ou parler en public

 
Vous n’y pouvez rien : prendre la parole en public est une idée à l’origine de bien des maux d’estomac. Si la plupart des gens n’ont aucun problème à parler devant des amis autour d’un café, ce n’est plus la même chose dès lors qu’ils montent sur une estrade.

Pourtant, l’exercice est le même : vous allez ouvrir la bouche, dire ce que vous avez à dire, et attendre les réactions de vos interlocuteurs. Facile à dire, pas vrai ? Rassurez-vous ; la majorité des personnes qui doivent parler en public sont dans votre cas.

Mais rien n’est impossible, et si la première étape est de vaincre le trac négatif, vous découvrirez ensuite les vertus du trac positif !

 
Vaincre le trac négatif

Le trac est souvent synonyme de problème, et pour cause : on transpire abondamment, on a du mal à trouver son souffle, la voix tremble et l’estomac se serre… Les symptômes sont multiples et rarement agréables. On associe généralement ces sensations déplaisantes à une hausse du taux d’adrénaline, mais c’est faire fausse route : toutes ces difficultés biologiques sont en fait liées au cortisol, l’hormone du stress.

J’imagine que ces considérations chimiques ne vous passionnent pas, mais cela vous aide pourtant à comprendre le trac : il n’est rien de plus qu’une manifestation ponctuelle et brutale d’un sentiment de stress.

Lire la suite « Du trac au stress : comment vaincre le trac et gérer son stress quand on doit faire un discours ou parler en public »

Faire un discours ou parler en public : comment établir la communication par le regard

En vous présentant devant votre public, et avant même de commencer à parler, la prise de contact avec votre auditoire passera par le regard.

Ne fuyez pas cet échange : porter son regard dans celui de son interlocuteur est le meilleur moyen d’établir un rapport de communication puisqu’on entre alors dans sa sphère en allant au-devant de lui. Prendre le temps d’agir ainsi vous permettra de respirer avant de commencer à parler et d’accrocher l’attention de vos auditeurs avant d’avoir à ouvrir la bouche.

regard-enfant

En entrant sur scène (ou dans la pièce dans laquelle vous allez prendre la parole), prenez quelques secondes pour balayer l’assistance du regard. Regardez clairement les personnes qui constituent l’assemblée qui se trouve devant vous, ne faites surtout pas l’erreur de porter un regard hâtif au-dessus des têtes, cela vous donnerait l’air un peu perdu et traduirait un malaise et un manque de confiance en vous.

Lire la suite « Faire un discours ou parler en public : comment établir la communication par le regard »

Faire un discours : comment trouver la première phrase… et enchaîner

Les deux premières minutes d’un discours sont les plus dangereuses : en cas de bévue, vous perdez l’attention de votre public d’entrée de jeu ou bien vous éveillez son animosité, perdant ainsi toute chance de délivrer efficacement votre message ou de convaincre vos auditeurs.

À l’inverse, si vous assurez pendant les deux premières minutes, le reste de votre intervention devrait se passer sans trop de problèmes. Moralité : ne ratez pas votre entrée en matière !

Si vous avez prévu une bonne accroche, vous pouvez la sortir tout de go. La recette ne fonctionne pas toujours, mais une citation percutante ou une histoire intrigante sont une bonne façon d’accrocher le public.

En revanche, ne singez pas la méthode anglo-saxonne qui consiste à raconter une histoire drôle en préambule. Si la technique fonctionne de l’autre côté de l’Atlantique, c’est rarement le cas en Europe, pour des raisons aussi culturelles que linguistiques. Par ailleurs, si votre histoire ne fait rire que la moitié de l’assistance, vous aurez perdu l’autre moitié en chemin…

questions

Lire la suite « Faire un discours : comment trouver la première phrase… et enchaîner »

Capitalisme karmique et engagement philanthropique : sauver les pingouins, nourrir les orphelins ou protéger les oursins ?

Si le profit est le seul moteur de votre activité professionnelle, pauvre de vous. Les entreprises ne sont pas que des machines à générer de l’argent et à broyer des salariés, au même titre que les administrations ne sont pas que des machines à générer des normes et à broyer des volontés. Un monde meilleur est à construire, et le capitalisme karmique n’est pas une utopie.

N’imaginez pas qu’il faille des millions de dollars et des ambitions planétaires pour changer la vie. Le système éducatif, la santé de vos salariés et de l’ensemble de vos concitoyens font aussi partie de l’écosystème dans lequel vous évoluez. Si sauver une espèce animale en voie de disparition au Guatemala ne vous fait pas vibrer, vous pouvez simplement envisager d’aider les enfants de l’orphelinat du coin à partir en vacances.

Pingouins

Lire la suite « Capitalisme karmique et engagement philanthropique : sauver les pingouins, nourrir les orphelins ou protéger les oursins ? »

« 21 idées pour mieux communiquer » : conférence sur la communication et la gestion du stress

La vidéo de ma conférence pour le 3ème congrès du Gredi (sur le thème du stress, qui a eu lieu en novembre 2013 à Colmar) est disponible sur sante-video.com !
 

 

3ème congrès du GREDI à Colmar le 30 novembre 2013 sur le thème « le stress dans tous ses états »

Le 3ème congrès du GREDI, en partenariat avec Discours&Coaching, aura lieu le 30 novembre 2013 sur le thème « le stress dans tous ses états ». Au programme : effets physiques et psychiques, la gestion des sources du stress, sport, travail, conflit, temps… les solutions qui marchent !

Le stress est un fléau moderne diminuant largement la santé et la qualité de vie de la population et occasionnant 30% des arrêts de travail. Nos intervenants vont nous permettre de mieux connaître les mécanismes du stress et ses différents états et nous proposerons des pistes simples et efficaces pour comprendre comment nous pouvons l’éviter ou le surmonter.

Tout le programme est disponible ici sur le site de Discours & Coaching.

Pour ma part, je proposerai une courte conférence de 45 minutes autour des méthodes pour améliorer sa communication, qui fera écho à « Discours du Manager : comment écrire un discours, parler en public et devenir un leader ».

Venez nombreux !

 
stress

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

« Discours du Manager » est disponible en ligne et dans toutes les bonnes librairies !

Nous sommes le 15 octobre et c’est le grand jour : Discours du Manager est disponible en ligne et dans toutes les bonnes librairies aujourd’hui !

Il s’agit là de mon quatrième livre, dont vous pouvez parcourir…

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire, j’en profite pour vous inviter à lire la Signature en Politique, un essai documentaire paru chez L’Harmattan en juin 2012 et dont vous pouvez notamment retrouver une recension rédigée par Yolaine Vuillon pour Nonfiction.

J’espère que l’ensemble vous plaira, et je vous laisse en découvrir les différents éléments de couverture…

Lire la suite « « Discours du Manager » est disponible en ligne et dans toutes les bonnes librairies ! »

Discours du Manager – Introduction : parler, écrire, penser, agir

[Ce texte est un extrait de mon livre : »Discours du Manager : comment écrire un discours, parler en public et devenir un leader« … N’hésitez pas à vous en procurer un exemplaire sur Amazon !]

 

Discours du Manager
comment écrire un discours, parler en public et devenir un leader
 

Introduction : parler, écrire, penser, agir

 

Qui a dit que seuls les écrits restaient ? Martin Luther King, Aristide Briand, Winston Churchill, John Fitzgerald Kennedy, Steve Jobs… Nombreux sont les grands orateurs dont la célébrité est autant liée à une biographie exemplaire qu’à un discours entré dans l’histoire. De l’art ancestral de la rhétorique aux techniques modernes du storytelling, prendre la parole en public a toujours été une compétence-clé des leaders et des managers, et la tendance n’est pas prête de s’inverser ! Pour une raison ou pour une autre, la vie professionnelle et médiatique donne de plus en plus de valeur à l’intervention orale plutôt qu’à la prestation écrite. Qu’il s’agisse de mener une négociation stratégique, de lancer un nouveau service ou plus simplement de souhaiter une bonne année à ses collaborateurs, la communication orale est partout. L’éloquence est donc devenue une compétence essentielle et discriminante.

La mauvaise nouvelle, c’est que vous avez probablement des progrès à faire dans ce domaine (sinon vous n’auriez pas acheté ce livre…). La bonne nouvelle, c’est que l’aisance oratoire n’est pas un don du ciel et qu’elle est généralement le résultat d’une volonté personnelle. Si les hommes politiques et les grands patrons font appel à des conseillers et des coachs pour améliorer leur compétence orale, il y a sans doute une raison… Vous pouvez donc faire comme eux : progresser pas à pas pour atteindre l’excellence.

Lire la suite « Discours du Manager – Introduction : parler, écrire, penser, agir »

Ecrire un discours et parler en public, la leçon de storytelling de Steve Jobs : le discours de Stanford (texte intégral + vidéo)

Difficile de parler de l’art du discours sans évoquer un maître du genre : Steve Jobs, le légendaire fondateur d’Apple. A la fois entrepreneur, manager et directeur artistique, ce communiquant hors-pair tire notamment sa popularité de ses fameuses keynotes ; chacune d’entre elles était un véritable show, minutieusement préparé.

Lors de chacune de ces conférences, Steve Jobs entrait en scène et racontait une histoire, généralement un élément de sa propre biographie. Dans une atmosphère très théâtrale, il abordait un thème général (la musique, la télévision, la téléphonie…) pour expliquer que les produits existants sur le marché fonctionnaient bien, mais que tout de même, ils n’étaient pas vraiment suffisants. Faisant monter le suspense en se demandant comment on pourrait faire mieux, il dévoilait alors son nouveau produit. Effet garanti !

Lorsque Steve Jobs intervenait publiquement, c’était toujours pour raconter une histoire, et c’était toujours le succès assuré. Je ne résiste pas à l’envie de vous livrer l’intégralité du célèbre « discours de Stanford » de 2005. Invité à faire un discours lors de la cérémonie de remise des diplômes aux étudiants de cette prestigieuse université, le gourou d’Apple a simplement raconté trois histoires : son abandon de l’université, son renvoi de sa propre entreprise, le diagnostic de son cancer. Sa conclusion ? « Soyez insatiables, soyez fous. »