Total calorique : comment calculer les calories qu’on peut manger pour se maintenir ou perdre du poids ?

Total calorique : comment calculer les calories qu'on peut manger pour se maintenir ou perdre du poids ?

Avant de commencer un régime pour perdre du poids ou juste pour faire le point, beaucoup de gens se demandent comment calculer le nombre de calories qu’ils peuvent ingérer par jour sans modifier le chiffre sur la balance, afin de faire évoluer leur bilan quotidien dans un sens ou dans l’autre.

 
Quelle efficacité pour les méthodes de calcul ?

La première chose à dire sur le sujet, c’est que le métabolisme est un thermostat et non une calculatrice, donc ce chiffre est assez fluctuant au quotidien ; il faut alors se contenter d’une moyenne approximative.

La deuxième chose, c’est qu’il existe de nombreuses méthodes de calcul, qui prennent plus ou moins en compte différents paramètres comme votre poids, votre âge, votre niveau d’activité… et si certaines formules donnent des résultats assez probants, d’autres sont complètement à côté de la plaque (en général parce qu’elles ne différencient pas la masse maigre de la masse grasse, ce qui n’est pas tout à fait la même chose).

Lire la suite « Total calorique : comment calculer les calories qu’on peut manger pour se maintenir ou perdre du poids ? »

Publicités

Fasting, santé, minceur et facilité : plusieurs bonnes raisons d’essayer le jeûne intermittent (pour perdre du poids ou se sentir mieux)

 
Même s’il n’est pas encore très connu, le jeûne intermittent (ou fasting) devient de plus en plus populaire au fil des années. Comment et pourquoi ? Eh bien les réponses sont nombreuses !

Au-delà de toute considération biologique, l’une des principales raisons est la simplicité de la méthode. Des dizaines ou des centaines de régimes existent avec des variations diverses sur des aliments autorisés ou interdits, des ratios de macronutriments ou des combinaisons nutritionnelles subtiles à mettre en oeuvre à chaque repas. Avec le jeûne intermittent, aucune de ces complications n’existe. Mais ce n’est pas tout…

Lire la suite « Fasting, santé, minceur et facilité : plusieurs bonnes raisons d’essayer le jeûne intermittent (pour perdre du poids ou se sentir mieux) »

Fasting au féminin : le jeûne intermittent est-il efficace (ou dangereux) pour les femmes ?

Fasting au féminin - le jeûne intermittent est-il efficace (ou dangereux) pour les femmes ?

 
Depuis la publication de mon premier article sur le jeûne intermittent, je reçois fréquemment des questions de lectrices au sujet des effets du fasting sur les femmes. Parmi celles-ci :

  • Est-ce que le jeûne intermittent est efficace pour les femmes ?
  • Est-ce que le jeûne intermittent est dangereux pour les femmes ?
  • Est-ce que le jeûne intermittent est plus difficile pour les femmes ?
  • Est-ce que le jeûne intermittent perturbe les hormones des femmes ?

 
Fasting au féminin : quelle efficacité pour maigrir ?

La science le prouve : le jeûne intermittent est efficace pour perdre du poids et améliorer la santé aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Concernant la santé, dans une étude de 2011 visant à étudier les effets de la restriction calorique sur les marqueurs de risque de maladies métaboliques chez les femmes, on constate une amélioration du profil hormonal similaire avec un protocole de jeûne intermittent qu’avec un régime basse calories.

Cela rejoint donc les études du cardiologue Benjamin Horne qui prouvent que le jeûne intermittent réduit le risque cardiaque et améliore la santé en général (40% de réduction du risque de crise cardiaque, changements positifs dans les biomarqueurs métaboliques…).

Lire la suite « Fasting au féminin : le jeûne intermittent est-il efficace (ou dangereux) pour les femmes ? »

Intermittent fasting : 5 (bonnes) raisons d’essayer le jeûne intermittent

Intermittent fasting : 5 (bonnes) raisons d'essayer le jeûne intermittent

 

Si j’en parle souvent sur ce blog, c’est parce que j’en suis un pratiquant convaincu. Le jeûne intermittent (ou intermittent fasting en anglais) est une méthode qui fait de plus en plus d’adeptes, avec des protocoles aux noms aussi variés qu’évocateurs : Leangains, Steak & Eggs, Warrior Diet, Fast & Shake, Eat Stop Eat

Et entre les discussions sur les forums qui se multiplient d’une part, et la hausse des ventes de FASTING et de la Méthode FAST & SHAKE d’autre part, je constate avec plaisir que le jeûne intermittent devient de plus en plus populaire en France.

Pourquoi cet engouement croissant ? Pour une raison simple : ça fonctionne.

 
Le jeûne intermittent, en quoi ça consiste ?

Le jeûne intermittent consiste simplement à alterner des intervalles pendant lesquels on mange avec des périodes pendant lesquelles on ne mange pas. Les modalités d’organisation de cette alternance sont diverses mais les périodes de jeûne peuvent aller de 16h à 36h, en fonction de la méthode choisie.

D’un point de vue pratique, cela revient à prendre la décision consciente de sauter certains repas, ce qui peut prendre plusieurs formes :

  • Manger chaque jour pendant un laps de temps spécifique, par exemple entre 13h et 21h, ce qui revient globalement à sauter le petit-déjeuner tous les matins.
  • Ne pas manger avant 20h un ou deux jours dans la semaine, ce qui équivaut à sauter le petit-déjeuner et le déjeuner pendant les journées concernées.

Cela vous semble étrange ? Voici 5 bonnes raisons d’essayer le jeûne intermittent

Lire la suite « Intermittent fasting : 5 (bonnes) raisons d’essayer le jeûne intermittent »

Intermittent fasting #101 – jeûne intermittent et autophagie cellulaire entre médecine et cosmétique : un premier pas vers la vie éternelle ?

Fasting - assiette et horloge

 

Lorsqu’on parle des bienfaits du jeûne intermittent, on évoque généralement la perte de poids par la réduction des calories ou la prévention du diabète grâce à une meilleure sensibilité à l’insuline voire les bénéfices pour l’hormone de croissance ou la santé cardiovasculaire. C’est déjà pas mal !

Mais si tous ces effets sur votre physique et votre santé ne vous suffisent pas, poussons l’analyse encore plus loin…

 

Autophagie et réparation cellulaire : en quoi ça consiste ?

En limitant stratégiquement les calories sans pour autant cesser de vous alimenter, vous forcez votre corps à chercher de l’énergie ailleurs que dans le contenu de votre intestin, ce qui favorise la réparation cellulaire par le biais d’un processus qui s’appelle l’autophagie.

En résumé, c’est un processus qui amène vos cellules à se tourner vers leurs propres protéines endommagées pour trouver de l’énergie, ce qui met en place une sorte de système de nettoyage interne de vos cellules saines. Et cela n’a rien d’anecdotique ou de cosmétique car l’autophagie joue un rôle important dans…

Lire la suite « Intermittent fasting #101 – jeûne intermittent et autophagie cellulaire entre médecine et cosmétique : un premier pas vers la vie éternelle ? »

FASTING, 2ème édition revue et augmentée (gratuite si vous avez la 1ère édition) : tout savoir sur les principes et les bienfaits du jeûne intermittent !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

 

La première version est sortie le 3 juin 2015 et j’ai le plaisir de vous annoncer que la 2ème édition de FASTING (revue et augmentée) est disponible !

 

Parmi les modifications notables :

  • Une réécriture de certains passages (mon style heurtait visiblement la sensibilité de certains lecteurs, en témoignent les commentaires sur Amazon)
  • L’ajout de plus d’une demi-douzaine de chapitres supplémentaires (avec une attention particulière aux références scientifiques pour étayer le propos)
  • Une légère harmonisation de la mise en page (des petits trucs qui ne changent pas grand-chose mais il faut toujours peaufiner les détails)

Lire la suite « FASTING, 2ème édition revue et augmentée (gratuite si vous avez la 1ère édition) : tout savoir sur les principes et les bienfaits du jeûne intermittent ! »

Intermittent fasting #101 : comment prévenir le diabète de type 2 grâce au jeûne intermittent

comment prévenir le diabète de type 2 (et le prédiabète) grâce au jeûne intermittent
 

Craignez-vous de devenir diabétique ? Vous devriez peut-être… 5% de la population française est atteinte par cette maladie !

Et s’il est vrai que le diabète de type 1 est d’origine génétique (on nait avec et on doit vivre avec), le diabète de type 2 est avant tout lié au comportement de l’individu et en particulier à son alimentation.

 
Diabète et prédiabète, de quoi s’agit-il ?

Le diabète est une élévation anormale du taux de sucre dans le sang (ou hyperglycémie) qui est lié à un dysfonctionnement du pancréas : cet organe chargé de produire de l’insuline pour métaboliser le sucre n’est plus en mesure de faire son travail et le taux de sucre sanguin augmente sans parvenir à se réguler. Conséquence : le sucre s’accumule alors dans le corps et devient toxique pour les organes, ce qui peut provoquer des conséquences graves (cécité, douleurs articulaires, insuffisance rénale…).

Lire la suite « Intermittent fasting #101 : comment prévenir le diabète de type 2 grâce au jeûne intermittent »

Le jeûne intermittent, un nootropique naturel et gratuit qui rend plus intelligent ?

cerveau musclé
 

Nootropics, smart drugs, nootropes… Les nootropiques désignent des substances favorisant de meilleures performances cognitives, comme le stack piracétam + choline ou le mélange caféine + théanine (vous avez essayé le Titanium Coffee ?). Mais il y a peut-être une option encore plus simple et moins chère : le jeûne intermittent !

En effet, le docteur Mark Mattson, superstar des neurosciences et professeur à la Johns Hopkins University, a mené plusieurs expériences pour étudier les effets du jeûne intermittent sur le cerveau… et les résultats sont enthousiasmants.

L’une de ces études, publiée en 1989 (vous voyez que ça ne date pas d’hier !), a notamment testé les aptitudes cognitives des souris après un jeûne court. Et le résultat est constatable a l’oeil nu : les souris en état de jeûne sortent d’un labyrinthe plus rapidement que les autres. Le jeûne intermittent rendrait-il plus intelligent ?

Lire la suite « Le jeûne intermittent, un nootropique naturel et gratuit qui rend plus intelligent ? »