Intermittent fasting #101 – jeûne intermittent et autophagie cellulaire entre médecine et cosmétique : un premier pas vers la vie éternelle ?

Fasting - assiette et horloge

 

Lorsqu’on parle des bienfaits du jeûne intermittent, on évoque généralement la perte de poids par la réduction des calories ou la prévention du diabète grâce à une meilleure sensibilité à l’insuline voire les bénéfices pour l’hormone de croissance ou la santé cardiovasculaire. C’est déjà pas mal !

Mais si tous ces effets sur votre physique et votre santé ne vous suffisent pas, poussons l’analyse encore plus loin…

 

Autophagie et réparation cellulaire : en quoi ça consiste ?

En limitant stratégiquement les calories sans pour autant cesser de vous alimenter, vous forcez votre corps à chercher de l’énergie ailleurs que dans le contenu de votre intestin, ce qui favorise la réparation cellulaire par le biais d’un processus qui s’appelle l’autophagie.

En résumé, c’est un processus qui amène vos cellules à se tourner vers leurs propres protéines endommagées pour trouver de l’énergie, ce qui met en place une sorte de système de nettoyage interne de vos cellules saines. Et cela n’a rien d’anecdotique ou de cosmétique car l’autophagie joue un rôle important dans…

  • Le maintien de l’homéostasie (l’équilibre général de votre métabolisme) en permettant l’élimination et le remplacement continuel des protéines et des organites non fonctionnels.
     
  • Le renforcement du système immunitaire à l’échelle de la cellule, en permettant l’élimination des pathogènes intracellulaires.
     
  • L’adaptation et la survie des cellules soumises à des conditions de stress (et il est désormais clair que le stress est le mal du siècle).
     

 

Quelques applications concrètes du jeûne intermittent et de l’autophagie

On sait que les cellules cancéreuses présentent généralement une capacité autophagique plus réduite que les cellules normales, ce qui amène de nombreux médecins à recommander à leurs patients atteints du cancer un protocole de jeûne intermittent afin de limiter la prolifération et l’inflammation des cellules tumorales. De nombreux témoignages attestent également que le jeûne permet de mieux supporter la chimiothérapie.

Pour une expérience cosmétique, faites un jeûne de 24 heures (en maintenant une bonne hydratation) et regardez l’état de votre peau. Vous serez surpris de l’efficacité de cette « recette beauté » qui coûte exactement 0 €.

Attention, si l’autophagie est un processus bénéfique à court terme, ce cycle peut être dangereux à long terme. C’est bien pour ça qu’on parle de jeûne intermittent et non de jeûne permanent. Il s’agit d’améliorer sa santé grâce à la diététique, pas de s’auto-détruire comme le font les anorexiques.

Gardez donc à l’esprit que les périodes de jeûne sont brèves et que dès que vous mangez à nouveau, une nouvelle cellule toute propre va remplacer l’ancienne cellule nettoyée, et ce cycle complet aide à prévenir la maladie et le vieillissement.

Cela ne vous rendra peut-être pas immortel… mais en nettoyant le système plus vite qu’on ne le salit, les hypothèses deviennent infinies.

 


« FASTING : les principes et les bienfaits du jeûne intermittent »
un ouvrage complet sur les protocoles à suivre, les techniques à adopter et les erreurs à éviter !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

 

Le jeûne intermittent en questions : ce qu’il faut savoir

Le jeûne intermittent et la santé : ce que dit la science

Le jeûne intermittent en pratique : les protocoles à essayer

Le jeûne intermittent au quotidien : informations supplémentaires

 

« FASTING, le livre »
FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent
Un ouvrage complet sur les protocoles à suivre,
les techniques à adopter et les erreurs à éviter !
« La Méthode FAST & SHAKE »
LA METHODE FAST & SHAKE : comment perdre du poids rapidement avec le jeûne intermittent et les shakes protéinés
Comment perdre du poids rapidement avec
le jeûne intermittent et les shakes protéinés

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

3 commentaires sur « Intermittent fasting #101 – jeûne intermittent et autophagie cellulaire entre médecine et cosmétique : un premier pas vers la vie éternelle ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s