Les respiriens sont des crétins, des escrocs et/ou des menteurs : l’inédie est une légende qui peut vous faire rêver… mais qui vous fera sans doute crever

La première fois que j’ai entendu parler des respiriens, c’était lors d’une discussion sur le développement personnel avec un groupe d’adeptes de la kinésiologie appliquée. J’ai été interpellé par le concept, tout simplement parce que je ne voyais pas comment cela était scientifiquement ou empiriquement possible.

Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, voici une mise à jour qui tient en quelques mots : le respirianisme, ou inédie, consiste à ne pas se nourrir volontairement et durablement, sans qu’il existe de motivation médicale ou esthétique à cette pratique ; il s’agit plutôt d’une pratique mystique.

A priori, c’est tout simplement impossible, à peu de choses près : un régime sans eau est mortel pour un être humain avec une morphologie classique après une période de 10 jours et un régime sans nourriture l’est tout autant après une période 90 jours. Et je prends des cas extrêmes, la plupart des gens risquant de décéder bien avant. A titre illustratif, voici les photos « avant/après » d’Olivia Cohen, qui a eu l’idée (saugrenue) d’enchaîner 3 périodes de 40 jours de jeûne séparées de 7 jours d’alimentation.

Olivia Cohen

Lire la suite « Les respiriens sont des crétins, des escrocs et/ou des menteurs : l’inédie est une légende qui peut vous faire rêver… mais qui vous fera sans doute crever »

Comment réussir une présentation orale : soumettre un bilan et proposer un plan d’action

[Ce texte est un extrait de mon livre : »Discours du Manager : comment écrire un discours, parler en public et devenir un leader« … N’hésitez pas à vous en procurer un exemplaire sur Amazon !]

Le traditionnel exercice du diagnostic et des propositions donne des sueurs froides à bien des managers. Si l’on fait le bilan de son propre service, on craint de pointer ses propres insuffisances. Si on fait le bilan d’un autre service, on a peur de passer pour celui qui critique le travail de ses collègues. Et pourtant, comment savoir où l’on peut aller si l’on ignore d’où l’on part ? N’ayez pas peur de cet exercice, il peut être le tremplin vers de nouvelles aventures !

Identifier les atouts, expliquer les faiblesses

Qu’il s’agisse de votre service ou de celui de quelqu’un d’autre, commencez par montrer ce qui va bien. Tout ce qui va bien : les réussites passées, les réussites présentes, les projets stimulants, les bénéfices dégagés, les ressources humaines dynamiques, une nouvelle recrue prometteuse, des équipements de pointe, des procédures efficaces… Si tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, dites-le. Si c’est grâce à vous, ça vous fera de la pub à peu de frais. Si c’est grâce à un collègue, il sera heureux d’entendre tout le bien qu’il pense de lui-même dans la bouche de quelqu’un d’autre.

presentation-orale-par-resonance-300x199

Lire la suite « Comment réussir une présentation orale : soumettre un bilan et proposer un plan d’action »

L’impact du petit-déjeuner sur le risque cardiaque, ou comment une étude de Harvard peut vous faire croire vraiment n’importe quoi (à cause d’un article bidon)

On a tous été élevés de la même manière, pas vrai ? Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Point final, il n’y a pas à discuter. Pourtant, rien, mais vraiment rien, ne prouve que ce principe est fondé scientifiquement. Oh, je sais bien, on a tous lu un article dans un magazine (mais lequel ?) qui parlait de cette étude (mais laquelle ?) qui établit une corrélation entre le fait de bien manger le matin et de moins manger ensuite. Je répète : une corrélation.

Attention, je ne vous dis pas d’oublier le petit-déjeuner. Mais rien ne doit non plus vous forcer à en prendre un. L’important, c’est de trouver une façon de manger qui corresponde à vos envies et vos besoins, et surtout qui corresponde à votre mode de vie. Certains ont vraiment du mal à manger le matin, et il n’y a aucune raison de les forcer à commencer la journée par quelque chose de désagréable. D’autres trouvent que bien manger le matin leur évite de grignoter le reste de la journée, et il serait donc bien dommage de se priver d’un tel effet de régulation de l’appétit.

Mais de grâce, cessez de penser que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Tous les repas sont les plus importants de la journée : vos choix alimentaires sont bien plus importants que l’heure à laquelle vous mangez.

Et cessez de croire tout ce que vous pouvez lire dans les magazines et sur Internet, ou alors essayez de décortiquer l’article en regardant la référence scientifique qui va avec. Vous voulez un exemple ? Prenons ce magnifique article du Huffington Post daté du 22 juillet 2013, qui nous explique que ne pas prendre de petit-déjeuner augmente le risque de crise cardiaque. Carrément. N’ayons pas peur d’effrayer le lecteur.

1077245

Lire la suite « L’impact du petit-déjeuner sur le risque cardiaque, ou comment une étude de Harvard peut vous faire croire vraiment n’importe quoi (à cause d’un article bidon) »

La méthode de Philip Rosedale pour méditer comme un Jedi : compter jusqu’à 10 000 chaque jour, pour lutter contre le stress et être plus concentré

Dans mon article sur la méthode des 100 respirations de Kevin Rose pour méditer facilement, je cite la méthode quotidienne employée par Philip Rosedale (le fondateur de Second Life) : compter jusqu’à 10 000. Vous voulez essayer ?

Si vous lisez l’anglais, je vous recommande vivement d’aller visiter le blog de Philip, qui raconte comment lui est venue l’idée et comment il l’a testée sur lui-même, avec de nombreux bénéfices. Si ce n’est pas le cas, voici comment procéder.

QuiGonJinn

Lire la suite « La méthode de Philip Rosedale pour méditer comme un Jedi : compter jusqu’à 10 000 chaque jour, pour lutter contre le stress et être plus concentré »

Les propriétés du tribulus terrestris sont une belle escroquerie : les bienfaits de la supplémentation sont inexistants chez les personnes en bonne santé

Depuis quelques années, les « experts » en nutrition sportive recommandent un complément alimentaire qui aurait la propriété de booster votre production endogène de testostérone : le tribulus terrestris. Utilisé en Inde et en Chine pour renforcer la libido, il a connu son heure de gloire dans les années 80 lorsque les haltérophiles bulgares ont prétendu que c’était le secret de leurs incroyables performances (alors qu’ils avaient surtout une décennie d’avance en matière de dopage).

Sur le papier, l’effet androgénique du tribulus terrestris est attribué aux saponines, des stéroïdes naturels de type furostanol comme la dioscine, la diosgénine et la protodioscine. Cette dernière est considérée comme ayant la plus forte activité biologique.

gelules arnaque

Lire la suite « Les propriétés du tribulus terrestris sont une belle escroquerie : les bienfaits de la supplémentation sont inexistants chez les personnes en bonne santé »

Vous êtes un junkie confirmé, un cancéreux en devenir et un asthmatique en puissance : 3 raisons suffisantes pour arrêter la junk-food, surtout si votre cerveau vous dit que c’est de la cocaïne (et de la bonne !)

Impossible de vivre sans votre Big Mac ou votre kebab-frites ? Mauvaise nouvelle : vous êtes à peu près un junkie. Et ce n’est pas une métaphore, puisque la malbouffe provoque vraiment une dépendance semblable à celle provoquée par les drogues. Ainsi que de l’asthme. Et le cancer.

Votre menu best-of est un sachet de coke

Plusieurs études montrent que des rats gavés de bacon, de saucisses, de glaces et de chocolats ont présenté des comportements physiologiques et comportementaux en tout point semblables aux rongeurs rendus accros à la morphine. La morphine. Un alcaloïde de l’opium utilisé comme analgésique, vous voyez de quoi je parle ?

big_751_1274214408

Lire la suite « Vous êtes un junkie confirmé, un cancéreux en devenir et un asthmatique en puissance : 3 raisons suffisantes pour arrêter la junk-food, surtout si votre cerveau vous dit que c’est de la cocaïne (et de la bonne !) »

Comment écrire un discours ou improviser une intervention orale : la technique de Franck Lepage pour prendre la parole en public et manier la langue de bois avec humour

Besoin d’improviser un discours ou de préparer une intervention orale rapidement ? Franck Lepage vous propose une méthode simple et empirique pour prendre la parole de manière efficace et sans prendre de risque.

Technique de sioux : utiliser une dizaine de « concepts opérationnels » de manière aléatoire pour construire un discours globalement cohérent et satisfaisant pour celles et ceux qui vous écoutent !

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

Intermittent fasting #101 – les principes et les bienfaits du jeûne intermittent : sensibilité à l’insuline, hausse de l’hormone de croissance, perte de poids, prise de muscle et autophagie cellulaire

« FASTING : les principes et les bienfaits du jeûne intermittent »
un ouvrage complet sur les protocoles à suivre, les techniques à adopter et les erreurs à éviter !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

 
Ses adeptes ont bien du mal à faire parler de lui en France, mais le jeûne intermittent (ou intermittent fasting en anglais) est un mode d’alimentation (et un mode vie) en pleine expansion dans le monde anglo-saxon… Parce qu’il est efficace ? Sans doute. Parce qu’il va à l’encontre de tout ce qu’on a entendu depuis notre enfance ? Aussi !

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Pour faire simple (et clair), le jeûne intermittent consiste tout simplement à alterner des intervalles où l’on ne mange pas avec des périodes où l’on mange. Ou pour utiliser le jargon, à alterner des périodes de jeûne avec des fenêtres d’alimentation. Les modalités d’organisation de cette alternance sont diverses mais les périodes de jeûne peuvent aller de 16h à 36h, en fonction de la pratique retenue.

Cela peut sembler un peu extrême au premier abord, mais basiquement, le jeûne est une période pendant laquelle on ne mange pas, donc (presque) tout le monde pratique déjà : pendant la nuit, pendant des réunions interminables, pendant des journées trop chargées… Mais jeûner « par hasard » plutôt que « par intermittence » ne produit pas les mêmes avantages.

Intermittent Fasting - Jeûne intermittent

Lire la suite « Intermittent fasting #101 – les principes et les bienfaits du jeûne intermittent : sensibilité à l’insuline, hausse de l’hormone de croissance, perte de poids, prise de muscle et autophagie cellulaire »

Comment devenir ghostwriter : y a-t-il un bon CV pour devenir écrivain privé et comment faire pour devenir un nègre littéraire ?

François Mitterrand avait coutume de dire qu’en politique, on commence par écrire des choses qu’on ne signe pas, et on finit par signer des choses qu’on n’écrit plus. L’hypothèse est séduisante, mais je vous le donne en mille : si cela inspire le ghostwriter qui sommeille en vous, vous faites fausse route.

Sauf exception (qui confirme la règle, comme il se doit) et quel que soit le profil particulier de chaque nègre littéraire, le point commun des soutiers de l’édition saute aux yeux : ils sont devenus ghostwriters parce qu’ils étaient déjà introduits dans le milieu littéraire et qu’ils avaient publié un ou plusieurs ouvrages.

handwriting

 
Lire la suite « Comment devenir ghostwriter : y a-t-il un bon CV pour devenir écrivain privé et comment faire pour devenir un nègre littéraire ? »

« Croissance et qualité de vie », le discours prononcé par Antoine Riboud (PDG de Danone) aux Assises Nationales du CNPF le 25 octobre 1972 à Marseille : « Il n’y a qu’une seule terre. On ne vit qu’une seule fois. » (texte intégral)

Pouvez-vous citer un seul grand discours d’un patron français ? Si vous avez moins de 35 ans, je vous souhaite bon courage ! Parce que, à vrai dire, il n’y en a pas 500… Le seul qui me vient à l’esprit, c’est le « discours de Marseille », prononcé par Antoine Riboud lors des assises du Conseil national du patronat français (CNPF, l’ancêtre du Medef) en 1972. A cette occasion, le patron de Danone est devenu le premier promoteur des concepts de développement durable et de responsabilité sociale des entreprises.

Alors, qu’est-ce qui différencie ce discours de nombreux autres ? Je vous le donne en mille : il porte des valeurs. En liant progrès économique et progrès social, Antoine Riboud ne fait pas mystère de ses convictions de gauche, et quand bien même le CNPF n’était probablement pas le public le plus acquis qu’on pourrait imaginer, son discours a marqué les esprits.

C’est la même chose à votre échelle. Vous n’êtes peut-être pas le patron de Danone, mais vous avez sans doute des valeurs qui vous sont chères. Faites-en l’épine dorsale de vos discours et la colonne vertébrale de vos interventions. Vous y gagnerez en inspiration comme en conviction. Ce sont nos valeurs qui nous portent, qui guident nos actes et nos décisions. Les valeurs seront toujours plus fortes et plus fédératrices que les opinions. Souvenez-vous de V pour Vendetta : « les individus meurent, mais les idées, elles, ne meurent pas. »

Antoine Riboud

Lire la suite « « Croissance et qualité de vie », le discours prononcé par Antoine Riboud (PDG de Danone) aux Assises Nationales du CNPF le 25 octobre 1972 à Marseille : « Il n’y a qu’une seule terre. On ne vit qu’une seule fois. » (texte intégral) »