Intermittent fasting #101 – 24h et flexibilité : les bienfaits du jeûne intermittent avec la méthode Eat Stop Eat de Brad Pilon

« FASTING : les principes et les bienfaits du jeûne intermittent »
un ouvrage complet sur les protocoles à suivre, les techniques à adopter et les erreurs à éviter !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

Brad Pilon
Parfaitement inconnu en France, Brad Pilon est pourtant l’une des premières personnes à avoir parlé du jeûne intermittent comme d’un mode de vie plutôt que d’un régime ponctuel, notamment en publiant le livre « Eat Stop Eat«  , l’ouvrage le plus complet à ce jour sur le jeûne intermittent flexible pendant 24h.

Et le principe est simple : il suffit de s’abstenir de manger pendant 24h une à deux fois par semaine, peu importe de quel jour il s’agit. Par exemple, si vous finissez de dîner mardi à 20h30, attendez mercredi à 20h30 pour recommencer à manger.

Intérêts et bienfaits du jeûne intermittent avec la méthode Eat Stop Eat

Le principal intérêt de la méthode Eat Stop Eat (et du jeûne de 24h en général) est que c’est un protocole qui s’adapte à tous les modes de vie et qu’il est assez difficile d’échouer puisque la règle est simple : ne pas manger avant le dîner (ou avant le déjeuner, mais je vous recommande vraiment d’opter pour l’option du dîner, c’est beaucoup plus facile).

Le deuxième intérêt du jeûne de 24h est qu’il cumule les bienfaits du jeûne intermittent avec une réduction calorique très nette (surtout si vous jeûnez deux fois par semaine) donc le résultat est rapidement visible en ce qui concerne la composition corporelle (une perte de 500g par semaine n’est pas rare), sans que votre taux de leptine en soit affectée (donc votre perte de poids est continue).

Enfin, le fait que ce jeûne soit flexible et que vous puissiez changer les périodes de jeûne chaque semaine vous laisse libre de maintenir une vie sociale satisfaisante sans avoir à refuser un déjeuner parce que vous jeûnez ce jour-là.

Inconvénients et difficultés du jeûne intermittent avec le protocole Eat Stop Eat

Comme pour le protocole Leangains, la méthode Eat Stop Eat a relativement peu d’inconvénients, la seule difficulté étant de se faire à l’idée de ne pas manger pendant 24h…

Comment pratiquer le jeûne intermittent avec la méthode Eat Stop Eat

Pour adopter le protocole Eat Stop Eat, il suffit de choisir un jour de la semaine pendant lequel vous ne mangez pas pendant 24h. Pour débuter, choisissez de préférence un jour où vous avez plein de choses à faire, cela vous occupera l’esprit et limitera vos pensées tournées vers la nourriture. Gardez également une bouteille d’eau à portée de main, cela vous évitera d’éventuelles migraines (et une haleine de chacal).

Si l’idée de ne pas manger pendant 24h vous semble vraiment difficile, je vous recommande de commencer par 2-3 semaines de la méthode 16/8 avant d’adopter le protocole Eat Stop Eat, ce qui permet de dompter la ghréline, de mettre en place les bons processus métaboliques et de s’habituer à l’idée de ne pas manger pendant plusieurs heures afin de profiter pleinement des bienfaits du jeûne intermittent.

Utilité ponctuelle du protocole Eat Stop Eat : anniversaires, fêtes, sorties…

Comme pour la Warrior Diet qui utilise un jeûne de 20h, la méthode Eat Stop Eat et son jeûne de 24h sont des alliés précieux en période festive : en ne mangeant pas pendant la journée, vous optimisez votre environnement hormonal et vous créez un déficit énergétique qui sera largement comblé par votre festin nocturne. Au final, vous vous retrouvez avec un bilan calorique quotidien qui reste acceptable, et les effets hormonaux du jeûne limitent la casse… Enjoy !

 


« FASTING : les principes et les bienfaits du jeûne intermittent »
un ouvrage complet sur les protocoles à suivre, les techniques à adopter et les erreurs à éviter !

FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent

 

Le jeûne intermittent en questions : ce qu’il faut savoir

Le jeûne intermittent et la santé : ce que dit la science

Le jeûne intermittent en pratique : les protocoles à essayer

Le jeûne intermittent au quotidien : informations supplémentaires

 

« FASTING, le livre »
FASTING - les principes et les bienfaits du jeûne intermittent
Un ouvrage complet sur les protocoles à suivre,
les techniques à adopter et les erreurs à éviter !
« La Méthode FAST & SHAKE »
LA METHODE FAST & SHAKE : comment perdre du poids rapidement avec le jeûne intermittent et les shakes protéinés
Comment perdre du poids rapidement avec
le jeûne intermittent et les shakes protéinés

 



Comprendre. Apprendre. Surprendre.
Inscrivez-vous ci-dessous et restons en contact.

jemabonne

 

29 commentaires sur « Intermittent fasting #101 – 24h et flexibilité : les bienfaits du jeûne intermittent avec la méthode Eat Stop Eat de Brad Pilon »

  1. Bonjour Rémi,

    Je pratique aussi parfois ce jeûne de 24h mais comme je pratique habituellement le jeûne intermittent fast-5 (19/5), 5 jour sur 7, ce n’est pas très difficile. Et il y a aussi le jeûne hydrique, que je pratique une à deux fois par an, dont je trouve les effets sur mon physique et mon mental extraordinaires ! Une expérience à tenter (si bien sûr on est dans les cas sans contre indications).

    Depuis quelques jours, j’ai remarqué que le nombre de lectures de mes articles sur le jeûne augmentait sensiblement : http://naturo-passion.com/category/jeune-2/. C’est sûrement aux agapes de Noël. C’est bizarre de parler de jeûne alors qu’il reste encore le réveillon de la Saint Sylvestre !

    Bien à toi,

    Florian KAPLAR
    Naturo-Passion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s